27 avril 2014

Acquisitions du mois n°26 : Mars et Avril 2014



Acquisitions du mois


Voici mon vingt-sixième Acquisitions du mois ! Comme vous pouvez le voir, mars et avril sont à l'honneur dans cet article et ont été bien remplis, notamment grâce au festival Quais du Polar et ma chance légendaire - et quelques craquages. Star Cursed et Ici et maintenant sont mes deux favoris ! J'ai vraiment hâte de les lire...

Mars




Les Lutins Urbains, Tome 1 L'attaque du Pizz'Raptor de Renaud Marhic
(Chronique) Merci à l'auteur
Half Bad de Sally Green
-50% grâce à ma carte lecteur Decitre
Hex Hall Le sacrifice (T3) de Rachel Hawkins 
Emprunt à la bibliothèque


Avril



Spécial Quais du Polar
Marque-page Quais du Polar
Nager sans se mouiller de Carlos Salem 
The Ice Princess de Camilla Läckberg
Sac PKJ rouge spécial 20 ans


Stardust de Neil Gaiman
Un chien pour toujours d'Eva Ibbotson
Le formidable voyage de Missi Beaumont d'Ingrid Law
La jeune fille à la plume de Katherine Sturtevant
4 emprunts à la bibliothèque

eeeeeet...

Ici et maintenant d'Ann Brashares 
Merci Gallimard Jeunesse :)
Star Cursed de Jessica Spotswood 
Gros coup de cœur pour le T1



Et vous, qu'avez-vous eu ?

10 avril 2014

[Chronique] Les Lutins Urbains, Tome 1 L'attaque du Pizz'Raptor - Renaud Marhic

Lecture en français
Paru le : 1er octobre 2013
Lecteur: Jeunesse
Genre : Fantastique
Saga?: Oui
Nombre de pages: 131
Éditeur: Éditions P'tit Louis
L'auteur:

Résumé: 
On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n'ont rien perdu de leurs pouvoirs d'agaceries, tracasseries, et espiègleries... 
Quel est donc cet inconnu qui s'en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l'argent ? 
Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n'est pas un lutin, ça y ressemble bien... 
Mais voilà le coupable arrêté : c'était un simple SDF. Affaire réglée. 
Pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz' Raptor va le mener jusqu'à l'Université d'Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B, Docteur en Lutinologie...

Mon avis:

    Avant de donner mon avis sur ce livre, je tiens à remercier l’auteur de m’avoir contactée et de ma l’avoir envoyé, sans quoi je pense que je ne serais jamais tombée dessus. Ce qui est bien dommage car je trouve qu’il ne s’adresse pas qu’à un public d’enfants. Explications…


    Le premier tome des Lutins Urbains est un vrai régal. Tout d’abord, grâce à son petit format, on peut le trimballer partout (métro, bus, dans son petit sac – pour les filles – etc.) ce qui est un bon point. N’ayant pas d’e-reader, du moins pas encore, je sors avec des livres formats papiers et laissez-moi vous dire que 500 pages grand format n’est pas une partie de plaisir ! Bref.

    Ici, en un centaine de pages, l’auteur arrive à aller à l’essentiel. Dans un langage très familier, qui parfois me mettait en rogne, il nous raconte les aventures de Gustave Flicman, ce jeune policier poursuivant un voleur de pizza. Mais pas n’importe quel voleur ! Il s’agit d’un lutin ! Mais où va le monde ? Un livre vraiment très sympa à lire, autant pour les grands et les petits.

    Les enfants se régaleront avec les gags, les personnages loufoques et les belles illustrations tandis que les grands riront aux jeux de mots, souriront à la lecture des rimes etc. car Renaud Marhic a le don pour écrire des paragraphes entiers en rimes. Si si je vous assure ! Et ça j’ai adoré. Autre particularité de ce court roman, les Psiiiit !, sorte de note de bas de page. Je dis bien « sorte » car ils sont assez particuliers…. Très drôles si vous voulez savoir.

    Vous l’aurez compris, ce monde est un peu déluré. Lutins, fille habillée en chauve-souris, jeux de mots sur LOL, lieux sponsorisés (je citerai «  Commissariat de Quartier Adinike® » entre autres) contribuent à faire de ce livre une lecture rapide et plaisante.

    Cette lecture rafraîchissante se termine de façon satisfaisante mais laisse une porte ouverte pour une suite, qui existera bel et bien. Il est vrai qu’il reste encore beaucoup à découvrir sur les lutins, trolls et autres personnages étranges, alors pourquoi pas. Je regrette seulement un peu le langage familier de l’auteur qui, certes peut attirer un jeune lectorat, voire même des ados dont le langage est malheureusement en train de m’échapper, mais me rebute parfois. Dommage, il échappe à un cinq étoiles !

Psiiiiit ! Une fois que vous avez fini de lire le livre, vous pouvez vous rendre sur le site de la saga comme indiqué à la fin, pour décrocher votre diplôme de Dr en Lutinologie, histoire de voir si vous avez bien suivi. Moi je l’ai hihi.