23 septembre 2015

[Journée mondiale de la traduction 2015] Introduction


Le 30 septembre prochain, soit dans une semaine exactement, nous fêterons la Saint Jérôme. Pourquoi vous parler d'un certain Jérôme ? Tout simplement parce que Saint Jérôme est considéré comme étant le traducteur officiel de la bible en langue latine au 3° siècle de notre ère, et qu'il est considéré comme le saint patron des traducteurs et traductrices. C'est ainsi que l'on célèbre chaque année la Journée mondiale de la traduction à cette date, depuis 1991, bien que la FIT (Fédération internationale des traducteurs) le célèbre depuis 1953. Et en tant que traductrice, il me fallait parler de cette journée spéciale, aussi bien historiquement que professionnellement.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la partie historique, permettez-moi de vous en dire plus sur ce que signifie la traduction pour moi et laissez-moi vous expliquer pourquoi j'ai eu envie de mettre en avant ce jour précis.

Bilingue espagnol/français depuis mon plus jeune âge, j'ai vite compris qu'une langue était le meilleur moyen de communication mais aussi le plus grand frein. Quand on est à l'école ou avec ses parents, on parle français. Quand on part voir la famille en Espagne, on parle... espagnol, non ? J'ai eu la chance de grandir avec deux langues et je ne voulais pas m'arrêter là. L'anglais, la langue des films et des séries US, la LV1 au collège/lycée, la langue de Shakespeare et autres grands écrivains, était essentiel, je devais apprendre cette langue, quitte à apprendre par cœur les verbes irréguliers, encore et encore. J'adore, j'adore, j'adore ! Parler, écrire, écouter, apprendre, apprendre, apprendre. Fac de langues et de traduction, Erasmus, done. Pas assez ? Aller, j'apprends le portugais.

J'ai soif d'apprendre, je veux plus de mots, d'expressions, je veux en savoir plus sur les cultures. J'aime parler, faciliter les échanges, la compréhension et le dialogue entre différentes cultures. À l'ère de la mondialisation, c'est devenu primordial. Mais j'aime aussi écrire : trouver les mots justes pour transmettre un message, une idée. Je veux être traductrice littéraire. Je veux créer, partager, rédiger. Je veux permettre aux lecteurs français de ne pas passer à côté de merveilles. Je veux leur permettre de s'évader du quotidien ou de lire sur le quotidien. Un quotidien différent du leur, qui peut faire du bien. Je veux leur faire découvrir des paroles sages, leur faire connaître des citations qu'ils noteront sur leur agenda ou partageront sur les réseaux sociaux.

« Les écrivains produisent une littérature nationale, les traducteurs rendent la littérature universelle. »
- José Saramago

Je suis fière d'être traductrice et je soutiens cette initiative. Je veux faire connaître le métier de traducteur, partager mon quotidien professionnel, promouvoir la richesse des langues : « la diversité culturelle est aussi nécessaire pour le genre humain que la biodiversité dans l’ordre du vivant » (Déclaration universelle sur la diversité culturelle). Il est important de préserver la pratique des sept mille langues parlées dans le monde.


Alors pour cela, je vous invite à participer à cette semaine « spéciale traduction ». Qu'est-ce-qu'il y aura ? Voici ce qui vous attend jusqu'au jour J :

  • Mercredi 23 septembre 2015 : Introduction
  • Jeudi 24 septembre 2015 : Interview
  • Vendredi 25 septembre 2015 : Concours de traduction
  • Lundi 28 septembre 2015 : Acteurs et événements
  • Mardi 29 septembre 2015 : Interview
  • Mercredi 30 septembre 2015 : Concours livresque

2 commentaires:

  1. Je plaide coupable pour les commentaires sur Facebook ! Très bel article ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha pas de soucis ! J'ai préféré le rappeler car il est aussi important de faire vivre le blog ! Merci en tout cas pour tout, merci pour ton commentaire et surtout ta fidélité ;-)

      Supprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)