22 septembre 2015

Quotidien #7 Mes outils de travail

Un architecte a besoin d'un crayon pour réaliser ses plans. Un boulanger a besoin d'un four pour cuire son pain. Un traducteur a besoin d'un ordinateur pour traduire. Mais pas que. Aujourd'hui je vais vous parler des outils que j'utilise tous les jours pour mes traductions et relectures. Au programme : nouvelles technologies et ancienne méthode.


Primo, s'il y a bien un outil indispensable pour un traducteur, c'est son ordinateur. Bien que certains utilisent encore un stylo et un cahier (sérieux ?), l'ordinateur reste le support le plus utilisé, et il est le plus recommandé. Il est plus judicieux d'avoir un ordinateur portable, afin de faciliter les déplacements (professionnels, ou juste pour changer de cadre), et donc un bon clavier, une souris et avant tout... une connexion à Internet, sûre, fiable et si possible, pas trop chère.

Secundo, il peut être très utile d'avoir des logiciels, du type Trados ou MemoQ, pour traduire plus rapidement et efficacement, si vous en avez les moyens. Bien entendu, s'il s'agit de traduction littéraire, mieux vaut ne pas en utiliser (à mon avis) étant donné qu'il ne s'agit pas de répéter le vocabulaire déjà utilisé mais de créer (je sens que je vais me faire lyncher !). Aussi, il faut avoir à jour Word, PowerPoint, Excel, Adobe pour PDF ou tout autre outil informatique permettant l'ouverture correcte des documents et des liens des clients.

Tercio, il faut être bien entouré (merci chéri) de dictionnaires, de sites de recherche et autres sites terminologiques. Parmi ceux que je vous conseille, vous trouverez Google (et surtout Google Image, pour avoir une meilleure idée de ce à quoi ressemble tel ou tel objet, ça vous sauve parfois le vie !), l'IATE, WordReference, Termium, Linguee, Proz, Larousse, FranceTerme et tout dictionnaire papier ou numérique, unilingue ou bilingue, illustré ou non. 

Enfin, avoir une adresse mail et un numéro de téléphone professionnels, des dossiers bien rangés (dans votre bureau ou sur votre disque dur) et un agenda bien organisé pour ne rien laisser passer est très recommandé !


Cet article vous a plu ? Me conseillez-vous d'autres outils d'aide à la traduction ? N'hésitez pas à partager votre avis, vos trouvailles et vos méthodes en commentaire ! J'aime vous lire ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)