3 mars 2016

Ingreads, pour vous servir.

Sur ce blog, je ne partage pas que mes avis sur les livres que je lis (même si dernièrement, c'est ce que je fais), je vous parle également de mon quotidien de traductrice. Aujourd'hui, cela fait un an que je me suis mise à mon compte et je souhaitais partager avec vous ce que je retiens de cette première année :


BIEN
- Je prends les jours de congés que je veux, quand je veux.
- Je travaille depuis chez moi, je ne prends donc pas de transports en commun et évite les odeurs et les drôles de personnes.
- Je gère mon temps ; je m'organise comme je le sens.
- J'ai le super site internet dont j'ai toujours rêvé.
- J'ai un énorme soutien de ma famille et de mes amis.

PAS BIEN
- Je n'ai pas de congés payés, alors si je veux prendre la journée, c'est à mes frais.
- Je m'occupe parfois plus des tâches ménagères que de mon activité.
- Je dois tout gérer : toute la paperasse, l'organisation, les paiements... Je me perds un peu.
- Il peut m'arriver de travailler les soirs ou les week-ends, or des fois j'ai déjà un emploi du temps de ministre prévu.
- Je n'aime pas trop la prospection finalement. Parce que c'est difficile. Après plusieurs refus, on est vite découragé puis on n'en fait plus ou peu.
- Le chiffre d'affaires n'est pas fixe. On peut faire un bon mois de janvier et se retrouver sans un sou en février.

OBJECTIFS 2e ANNÉE
- Prospecter plus et plus souvent. Ne pas contacter que des agences de traduction.
- Mieux me renseigner sur le statut d'auto-entrepreneur et surtout sur ce qui change après la première année d'activité.
- Me concentrer sur mon activité pendant les heures de travail.


Voilà en gros mon ressenti. J'ai certainement oublié deux ou trois points mais bon, j'en garde pour plus tard, qui sait. Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout. N'hésitez pas à écrire ce que vous en avez pensé ou tout simplement partager votre expérience dans les commentaires.

See you soon!
 

2 mars 2016

Lectures du mois (8) Février 2016


Je suis très heureuse de vous annoncer que j'ai lu trois livres en février, TROIS. Bon je triche un peu avec le livre pour enfants qui se lit en même pas cinq minutes mais ça reste un livre, pas vrai ? En tout cas je suis très contente, le premier étant un service presse, le deuxième, un qui attendait d'être lu depuis longtemps et qui se lit vite et le troisième un livre qui me faisait de l’œil depuis sa sortie mais que je n'osais pas lire (grossière erreur, c'est une tuerie !).


Princesse Cépagrave de Betty Séré de Rivières ☆☆☆☆

Un grand merci aux éditions Voyageur pour cet ouvrage. Pour info, il s'agit d'un livre voyageur, c'est-à-dire qu'une fois le livre reçu chez soi, on le lit, puis on l'envoie au prochain lecteur : il ne reste pas bien longtemps entre nos mains.

C'est une lecture sympathique, riche en couleurs et en rimes, qui traite la différence, le respect de l'autre et de la nature. Grâce à cette princesse, chaque personnage ainsi que le lecteur comprend que chacun est unique et essentiel dans la création d'un monde meilleur, dans l'épanouissement et le bonheur individuel et collectif.

Les images et le texte sont en grand format, donc idéal pour les enfants. Dommage pour la quatrième de couverture qui donne l'impression de servir de prologue et donne une vision erronée du contenu : j'aurais aimé un peu plus de « profondeur » pour les grands. Mais ça doit être mon côté je-veux-500-pages qui parle.

En tout cas je recommande de lire cette savoureuse histoire à voix haute à des enfants et pourquoi pas d'en discuter avec eux par la suite.


Gabrielle (21h34, tome 1) de Cathy Borie et Morgane Sifantus ☆☆☆☆ 

J'aime beaucoup le monde créé par les deux auteures. Il s'agit d'un roman de science-fiction/dystopique. Aventures et mystères, amour et haine, passé et futur : des thèmes communs dans un monde futuriste qui pourrait tout à fait être le nôtre.

Ce que j'ai le plus apprécié ce sont les informations sur le passé, un aspect qui manque cruellement aux dystopies qu'on peut lire ces derniers temps. Je trouve judicieux le fait de parler des événements précédents et de voir leurs conséquences actuelles/futures. Ce que j'ai moins aimé, outre le fait qu'il soit trop court, c'est qu'il manque un peu de profondeur. J'aurais aimé plus de descriptions des lieux, des personnages et de leurs sentiments etc. J'ai l'impression qu'il manque quelque chose, que les auteures ne sont pas allées au bout de leurs idées. Peut-être que cela sera développé dans les deux prochains tomes de la trilogie ?

Je recommande cette lecture rapide et innovante !
  

Star Wars - Étoiles perdues de Claudia Gray Coup de cœur

J'adore cette auteure depuis la sortie de son premier livre, Evernight. Alors imaginez à quel point j'étais heureuse d'apprendre qu'un de ses livres se situait dans l'univers Star Wars ! Et bien, je suis complètement accro !

Elle parvient à mélanger parfaitement la romance et l'action, tout en créant des personnages complexes et auxquels on s'attache (et que parfois on déteste) rapidement, et en respectant l'univers existant. On s'imagine très bien aux côtés des personnages principaux tellement les mondes, les paysages, les armes et les vaisseaux, les aspects mental et physique des personnages sont bien décrits. Ah ! Comment en dire plus, je risquerai dcrire des spoilers ?

Les transitions au sein des chapitres peuvent être déroutantes au début. Le meilleur de ces 574 pages : les fins des chapitres qui rendent toute pause impossible. Le pire de ces 574 pages : pas mal de fautes (de frappe ? de grammaire ? de relecture ?) qui donnent l'impression que la finalisation a été bâclée et me laissent un goût amer...


Et vous, qu'avez-vous lu en février ? Avez-vous lu un ou plusieurs de ces trois livres ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? J'attends vos commentaires !