29 janvier 2011

[Chronique] Une Vie Ailleurs - Gabrielle Zevin






Lecture VF
Date de parution: Le 14 septembre 2005
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 311
Éditeur: Albin Michel - Wiz
L'acheter sur Amazon  









Liz Hall, 15 ans, vient de mourir dans un accident de vélo. Elle se retrouve sur Ailleurs, un lieu où les défunts rajeunissent jusqu'à redevenir bébés et repartir dans le grand cycle de l'humanité. Pour Liz, qui rêvait d'atteindre enfin ses seize ans, le choc est brutal. Car elle n'a aucune envie de rajeunir. Ce qu'elle voulait, c'était décrocher son permis. Entrer à la fac. Connaître enfin le grand amour ! Il va pourtant lui falloir faire le deuil de son ancienne vie sur Terre avant de trouver un sens à cette nouvelle existence... Un livre extraordinaire, à la fois émouvant, drôle et tendre.

Chronique:

Le premier livre de l’auteur que j’ai lu était « Je ne sais plus pourquoi je t’aime ». J’avais beaucoup aimé ce livre. Mais ma deuxième lecture de Gabrielle Zevin, « Une vie ailleurs », m’a quelque peu déçue. Je m’attendais à mieux.  Le concept en lui-même est génial, c’est LA raison qui m’a donné envie de lire ce livre. Cette idée qu’il existe cet Ailleurs, cette conception de la vie après la mort m’a beaucoup plu.
D’abord, la traversée sur le SS Nil (que l’on peut voir sur la couverture). Ensuite, un monde qui ressemble au notre, où on n’a pas de travail mais une occupation, où la profession de médecin n’existe pas étant donné que les blessures se guérissent au bout d’un certain temps et que, et bien, on ne peut pas mourir deux fois, sont des ingrédients originaux. Rajoutez à tout ça le fait que l’on ne vieillit pas mais qu’on rajeunit jusqu’à redevenir un bébé, pour être renvoyé sur Terre et commencer une nouvelle vie.
Mais c’est le personnage principal qui m’a posé problème : elle est agaçante. 

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Dans les 150 premières pages, Liz est d’un égoïsme pas croyable. Ok, elle vient de mourir et elle a le droit de déprimer, je comprends tout à fait car j’agirai quasiment de la même façon. Mais de là à traiter les gens comme de la merde, désolée du langage, elle dépasse les bornes. Je sais que c’est injuste de mourir si jeune, elle avait encore plein de choses à vivre. Mais je trouve que l’endroit où elle atterri n’est pas si mal que ça ! 

Elle a aussi la chance de rencontrer sa grand-mère, et au lieu de lui poser plein de questions, d’apprendre à la connaitre ou je ne sais quoi d’autre dans le genre, elle passe son temps à se morfondre, à mentir à tout le monde, à se prendre pour une princesse. Au début, par exemple, elle se rend tous les jours aux Terrasses Panoramiques où elle peut observer, grâce à des jumelles, les gens qu’elle a laissés sur Terre. Ça en devient une obsession. Elle utilise tout l’argent que sa grand-mère  lui donne, après l’avoir bien manipulée, pour regarder la vie sur Terre. Ah mais quel égoïsme !

Ce que je n’ai pas aimé non plus, c’est qu’après avoir observé le chauffeur de taxi qui l’a renversée et avoir vu qu’il est un « homme bien », elle cherche quand même à se venger. Je comprends qu’elle ait du mal à accepter sa mort et que, comme toute personne normalement constituée, elle cherche à faire payer celui qui est responsable de sa mort. Mais peut-elle vraiment y faire quelque chose maintenant ? Heureusement, cette histoire se fini assez bien.

Autre merveille (ah!) dans ce livre : elle observe sa meilleure amie, Zooey, qui n’est pas venue à son enterrement et, ALERTE spoilers dans une lettre à la fin, celle-ci s’excuse de ne pas y être allée et Liz le lui pardonne, comme ça. Hein ? Quoi ? J’ai raté quelque chose ? Ces Américains sont d’une bonté incroyable on dirait ! Beurk !

Et la relation Betty-Curtis. Ah mais on aura tout vu ! FIN spoilers

Bon, je trouve quand même que le livre contient certains aspects positifs qui font que je ne mets pas à ce livre un zéro. D’abord et avant tout, c'est la chienne Sadie que j'ai beaucoup aimé. Elle et les chiens, le fait que Liz puisse parler le canin, j’ai trouvé ça très drôle. Puis il y a Owen. Mon cher Owen. Amour impossible puisque plus vieux que notre cher Liz, mais de deux ans seulement sur Ailleurs. Il pense à tout, il est attentionné, et réaliste. De loin le personnage que j’ai le plus apprécié dans cette lecture. Je n’en dis pas plus concernant son passé et autres tracas qu’il doit traverser, mais je vous assure que vous tomberez sous son charme.

Alors bon, peut-être me suis-je trop focalisée sur le comportement du personnage principal ce qui m'a bloqué tout au long de ma lecture, mais voilà ce qu'il en est.

Si je ne me trompe pas, ce livre est le premier qu’a publié l’auteur en Young Adult. Heureusement, son deuxième livre était meilleur. Les prochains bouquins seront, espérons-le, meilleurs. En tout cas, elle a de bonnes idées Melle Zevin (ou Madame ?) !

4 commentaires:

  1. C'est dommage que tu n'es pas aimé ce livre autant que tu l'espérais !!
    J'espere que tu apprécies 13 reasons why jusque là !! Il me tarde de lire ta review !! Ce livre est dans my wishlist depuis un moment mais comme je n'ai pas lu suffisamment de chroniques, je ne me décide pas à l'acheter !! =)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est dommage!
    Pour le moment, j'aime Thirteen reasons why, mais ce qui va un peu fausser ma review c'est que je mets beaucoup de temps à le lire (avec les exams et autres livres à rendre à la bibliothèque...). En tout cas, c'est pour bientôt :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte de lire ta chronique en tout cas car on m'a beaucoup parlé de ce livre (en bien) et j'espere que tu l'apprécieras !!
    Good luck with your exams ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci! Oui pour le moment, j'aime bien... à ne pas lire déprimé(e) lol. Bientôt, soon soon ^^

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)