10 février 2011

[Double Chronique] L'Étrange cas de l'assassinat de Katie la Fêlée & La Mystérieuse affaire d'Echo Falls - Peter Abrahams

Lecture VF
Date de parution: Le 22 août 2007
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 375
Éditeur: Albin Michel - Wiz
Lecture VF
Date de parution: Le 3 juin 2009
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 346
Éditeur: Albin Michel - Wiz
L'acheter sur Amazon 

(Tome 1) Ingrid est une jeune collégienne de 13 ans. Elle vit avec ses parents et son frère dans une petite ville sans histoire du Connecticut. Alors qu’elle rentre chez elle après un entraînement de foot, elle se perd dans un quartier de la ville qu’elle ne connaît pas. Elle rencontre une femme, connue comme étant un peu "dérangée" qui lui propose de l’aider... Et qui est assassinée peu de temps après. Ingrid a malheureusement oublié ses chaussures de foot chez elle et doit à tout prix les récupérer. Mais en se rendant de nuit sur les lieux du crime, elle aperçoit celui qu’elle pense être le meurtrier. Elle décide de mener l’enquête et d’éloigner les soupçons du commissaire Strade qui la surveille de près.  

(Tome 2) Ingrid, collégienne, footballeuse et actrice, a une vie bien remplie. Cela ne l'empêche pas, comme son idole et modèle Sherlock Holmes, de repérer les bizarreries. Et les bizarreries, en ce moment, ce n'est pas ça qui manque. Son frère se montre étrangement agressif. Une inconnue est soudain engagée à la place de son père. Une ancienne amie la questionne brusquement sur la ferme de son grand-père. Dans une petite ville comme Echo Falls, ces faits sont liés, c'est évident ! se dit Ingrid. Sans le savoir, elle vient ce mettre les pieds dans un véritable traquenard...

Chronique:

La Mystérieuse affaire d'Echo Falls est la suite de L'Étrange Cas de l'assassinat de Katie la Fêlée, livre que j'ai lu mais pas encore fait de review sur le blog (lu en juillet 2010). J’étais donc à la bibliothèque sur le point de valider mes emprunts quand la couverture du tome 1, livre exposé dans les étagères « à lire », m’a attiré l’attention. Et c'est quand j'ai vu que le personnage principal avait le même prénom que moi que je me suis décidée à le prendre. J’ai passé un très bon moment avec ces livres. Le style d’écriture est simple, ils se lisent vite.

Ingrid, le personnage principal, joue au foot mais elle aime aussi faire du théâtre. Quand elle n’est pas en cours et ne passe pas son temps à détester sa prof de maths – et les maths tout court ! – elle fouine un peu à droite et à gauche. Son idole : Sherlock Holmes. Et c’est entre une partie de foot, des répétitions de scènes et des notes catastrophiques en maths, qu’elle se retrouve en plein milieu d’un assassinat, d’un trafic de drogue et d’histoires de familles.

Les deux livres se ressemblent beaucoup, c’est pourquoi je me permets de donner mon avis sur les deux dans un article. Quand je dis qu’ils se ressemblent, j’entends par là qu’ils ont les mêmes bons ingrédients. On pourrait vraiment les lire à la suite et ne pas se rendre compte où se finit le premier et où commence le deuxième. Chaque livre à une « fin » ouverte. On sait que là ne s’arrêtent pas les aventures d’Ingrid. A chaque tome, l’histoire de la ville et les nouveaux arrivants vont avoir un impact dans le déroulement de l’histoire.

Ingrid n’aime pas son prénom (moi j’adore !). Ses parents l’avaient appelée ainsi car sa mère adore Ingrid Bergman dans Casablanca. C’est une sportive qui aime aussi jouer la comédie, et enquêter à ses heures perdues. J’aime beaucoup quand elle cite des phrases de Sherlock Holmes et essaye ses méthodes, comme connaître le nom des rues de sa ville. J’avoue que depuis ces livres, je fais plus attention au nom des rues ! Le fait même de citer des répliques de Sherlock l’aide à poursuivre ses enquêtes, et j’aime cette idée de motivation : comme moi, les livres sont une source d’inspiration.

Elle est vraiment intelligente pour son âge et ne se laisse pas faire. Elle ne se confie ni à ses parents, ni à son frère, ni au commissaire – qui est d’ailleurs le père de Joey, le charmant jeune homme de ces livres. Elle va se débrouiller toute seule pour trouver les coupables, quitte à se faire kidnapper ! Elle pourrait se faire aider par d'autres, mais l'histoire serait plus courte et moins captivante. Je commence à comprendre pourquoi les auteurs de ce genre de livres aiment laisser leur personnage principal se débrouiller...

La famille d’Ingrid va d'ailleurs être directement ou indirectement touchée, suivant le livre. Entre tout ça, il y a son grand-père qui refuse de vendre sa ferme au profit des grandes compagnies du coin. J’ai beaucoup aimé le grand-père ! Il lui apprend à conduire, même si c’est avec un tracteur. Il lui apprend à tirer avec une arme, la chouchoute, lui donne des bons conseilles… Il est vraiment drôle !

Bref, pour une lecture rapide, drôle et avec un peu de suspens, prenez ces livres!

1 commentaire:

  1. Il sont tout les deux supers !!!
    Mon personnage préféfée c'est le commissaire Strade !!!

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)