21 octobre 2011

[Chronique] Rouge Rubis - Kerstin Gier





Rouge Rubis



Lecture VF
Date de parution: Le 2 mars 2011
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 416
Éditeur: Milan






Gwendolyn a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique. Un ton très drôle et décalé.

Chronique:

C’est en lisant plusieurs blogs espagnols que j’ai appris l’existence de cette saga allemande. Il m’avait suffit de lire qu’il était question de voyage dans le temps pour que je surveille ces livres de près. Lorsque j’ai appris que Milan allait les publier j’ai sauté de joie.

Un peu déçue au départ par les couvertures parce qu’elles ne reflétaient pas le contenu des livres, j’ai fini par les trouver jolies – sachant qu’elles sont encore plus belles en vrai, une fois entre les mains.

Rouge Rubis est un véritable coup de cœur. Une fois plongée dans le livre je n’avais plus envie de le lâcher. Les pages se tournaient toutes seules.
 
Depuis des siècles, ce sont les femmes qui ont le « gêne du voyageur » dans la famille de Gwendolyn. En ce qui concerne les hommes, ce sont les membres de la famille des De Villiers. Dans chaque génération, un homme et une femme se retrouvent lancés dans des aventures à travers le temps. Mais voilà, il n’y en a que douze, et les douzièmes et ultimes voyageurs vont bientôt commencer leur périple. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu.
Bien que Gideon et Charlotte, la cousine de Gwendolyn, aient été biens entraînés, que ce soit en escrime, en histoire ou en langues, Charlotte ne ressent aucun symptôme et n’a toujours pas fait de bon dans le temps. Tous les membres de la famille sont impatients que cela arrive. Mais un secret bien gardé éclatera au grand jour une fois qu’ils verront que ce n’est pas leur Charlotte adorée qui porte le fameux gène…

L’auteur a vraiment écrit un livre fabuleux. J’aime le mystère autour du Comte, les personnages – bons ou méchants, la relation passé-présent, les habits qu’elle leur fait porter. Une chose aussi qui me fait plaisir est que l’histoire se déroule à Londres, là où je suis actuellement ! Peut-être irai-je prendre en photo le livre dans Hyde Park !


Gwendolyn, le personnage principal et la narratrice du livre, est une fille pétillante, drôle et qui ne mâche pas ses mots ! Malgré tout ce qui lui arrive, elle reste elle-même et est courageuse. Elle voit des fantômes aussi – qui auront leur importance d’ailleurs. Elle et sa meilleure amie font les quatre-cents coups. Ce qui me fait penser que ladite amie Leslie est quelqu’un de fidèle, qui croit ce que Gwen lui raconte – à propos des fantômes et de sa famille -  et qui est d’une très grande aide. J’aime la dynamique entre ces deux.

Gideon. Oh Gideon. Comment puis-je te détester et t’aimer à la fois ? Il faut dire qu’il est agaçant dès le départ, et je dirai jusqu’à la fin du livre. Je ne sais pas si c’est parce que le bouquin est écrit du point de vue de Gwen, mais je n’ai pas vu « d’amour » dans son comportement ni dans ses paroles. Peut-être qu’il nous en dira plus dans les prochains tomes. Bizarrement je l’apprécie quand même. Surtout à la fin !

J’aime les différents textes et schémas au début de chaque chapitre. Ils sont parfois utiles, certains plus intéressants que d’autres. Comme il s’agit d’arbres généalogiques et de récits anciens, ça donne une dimension encore plus mystérieuse et historique au livre. J’ai l’impression de faire partie de leur famille et de tout savoir. Quoique, ni le lecteur ni les personnages du livre ne savent tout…

Ah ! Vivement que je me plonge dans les pages de Bleu Saphir qui m’attend patiemment sur une étagère de ma chambre !

1 commentaire:

  1. J'ai très envie de découvrir ce livre ! (et j'adore la couverture ^^)

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)