18 octobre 2012

[Chronique] Un amour vintage - Isabel Wolff

Lecture en espagnol
Paru le : 20 mai 2011
Lecteur: Adulte
Genre : Drama/Romance
Saga?: Non
Nombre de pages: 422
Éditeur: Debolsillo
L'acheter sur Amazon.fr

L'auteur:

Résumé: 
Phoebe s'est enfin lancée ! La voilà heureuse propriétaire d'une boutique de vêtements vintage. Et pas n'importe lesquels : des sacs dont les poches renferment des secrets, des accessoires de stars, des robes acidulées qui feraient sourire n'importe qui ! Car Phoebe en a bien besoin : elle vient de perdre sa meilleure amie et de rompre ses fiançailles. Entre l'immense joie d'avoir réussi son projet et ses déboires personnels, son cœur balance. Jusqu'à sa rencontre avec Thérèse, une Française qui la choisit comme confidente pour lui raconter l'histoire de son mystérieux manteau bleu. Entre ces deux femmes que tout oppose, se tisse peu à peu une amitié faite de connivences et de ressemblances troublantes...

Mon avis:

La couverture m'a fait craquer: une jolie robe rose et des couleurs vives? Je dis oui. De plus, n'ayant jamais rien lu de l'auteur, j'étais curieuse de voir ce que donnait son style. Et bien si dans un premier temps j'ai trouvé le livre ennuyeux à mourir, les trois quarts restants étaient bien plus intéressants. 

Je n'y connais  absolument rien en termes de vêtements vintage donc j'ai trouvé assez pénible tous ces noms et descriptions de robes, gants, sacs vintages et j'en passe. Je suppose que c'est normal, vu le thème du bouquin; mais ça m'a fait la même impression que lorsque je lisais les premiers tomes de la saga des Vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz: quand est-ce que ça fini? Mais je n'ai pas lâché prise. Je voulais aller jusqu'au bout. Et j'ai bien fait.

Entre robes somptueuses et relations amoureuses se trouvent deux histoires tragiques majeures qui vous tiendront en haleine jusqu'à la fin. Tout commence le jour où Phoebe ouvre sa boutique vintage à Londres, quelques temps après le décès de sa meilleure amie. Alors qu'elle croit que ça ne fera que lui occuper l'esprit, elle va faire des rencontres inattendues qui vont venir boulverser son petit monde. J'ai adoré la façon dont l'auteur faisait durer le suspens. Elle ne nous en dévoile pas trop, du coup le lecteur se pose plein de questions, puis vient le moment des révélations et le lecteur n'arrive plus à quitter ses yeux des pages.

L'auteur nous offre également des personnages haut en couleurs et auxquels le lecteur s'attache rapidement. Que se soit les personnages principaux ou les secondaires, ils sont tous réalistes. Bien que parfois les situations ressemblaient beaucoup à des "tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes", l'auteur a réussi à ne pas tomber dans le gnangnan et a créer des personnages profonds qu'on aimerait rencontrer dans la réalité tous les jours.

Ce qui m'a le plus plu dans ce bouquin c'est sans nul doute la relation entre Phoebe et Thérèse. Leur amitié est vraiment magnifique. Elles se soutiennent l'une l'autre, mais le plus important est qu'elles s'aident mutuellement. Rires et pleures assurés.

Enfin, si j'ai eu plaisir à lire Un amour vintage c'est aussi parce que l'histoire se déroulait à Londres et après mon année passée en Angleterre, j'étais ravie de me replonger dans les rues londoniennes. 

Le destin fait bien les choses.   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)