28 février 2013

[Chronique] Hex Hall - Rachel Hawkins

Lecture en français
Paru le : 29 septembre 2010
Lecteur: Jeunesse
Genre : Fantastique
Saga?: Oui
Nombre de pages: 301
Éditeur: Albin Michel Wiz
L'auteur:

Résumé: 
Vous êtes sorcière? Loup-garou? Vampire? Métamorphe? Hex Hall est un lycée pour vous. Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu'on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n'a aucun besoin qu'une élève soit retrouvée vidée de son sang. C'est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu'il ne faut surtout pas énerver...

Mon avis:

Cela faisait un moment que je voulais lire ce livre et je suis heureuse de l’avoir enfin lu car j’ai adoré ! Il suffit de dire que c’est une histoire de sorcière pour que je me lance. Et puis rien que la couverture en elle-même est superbe, alors comment résister ?

Bien qu’un peu clichée sur les bords – ça se passe dans un manoir qui accueille des étudiants, il y a des pestes, un mec super canon, des profs stricts ou pas si stricts que ça… Bref, vous l’aurez compris, on a une impression de déjà vu – ça n’empêche pas que l’histoire soit originale avec ses noms spéciaux comme Prodigiums, et la trame principale. Bourrée de mystères et de personnages plus originaux les uns que les autres, j’ai vraiment passé un super moment. La preuve, je l’ai dévoré en peu de temps. Ce qui m’amène au seul point négatif : ce roman est trop court. J’en veux plus !

Le personnage principal, Sophie Mercer, est vraiment pétillante. Elle est drôle, intelligente et tellement authentique. Elle reste fidèle à elle-même et c’est cette force qui m’a attirée. Ainsi, elle défend son amie vampire envers et contre tous. Elle tombe amoureuse de Mercer, le mec canon, qui a son lot de mystères lui aussi. Ce qui m’a beaucoup plu dans l’histoire d’amour, c’est ce jeu de non-oui non-oui, et le fait que, d’emblée, Sophie affirme être amoureuse de lui, alors qu’il est agaçant et sort déjà avec une autre fille. Elle ne tourne pas autour du pot, elle le dit de suite à son amie Jenna qui avait déjà des soupçons.

Le roman se centre sur un mystère bien qu’il y ait une grande quantité de  mystères. On peut se douter à un moment donné du pourquoi du comment, mais moi j’ai été surprise. Je suis peut-être un peu naïve, surtout après avoir lu plein de livres du même genre, j’ai cependant été étonnée à plusieurs reprises. Surtout à un méga rebondissement, qui m’a rappelé Evernight de Claudia Gray – que j’adore, soit dit en passant – et qui a fait que j’ai encore plus adoré ce livre, au point de faire ma fan girl et de parcourir le site de ma bibliothèque pour voir si la suite était disponible !

L’ambiance du monde crée par l’auteur est double : c’est sombre et en même temps léger. Des pouvoirs obscurs sont à l’œuvre dans un manoir gigantesque et très ancien, et on sourit bêtement quand on entend parler de Jenna et de sa passion pour la couleur rose – alors que c’est un vampire !

Ne cherchez pas plus loin, laissez-vous envoûter par la magie et le comique de Sophie Mercer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)