19 juillet 2014

[Chronique] Un chien pour toujours - Eva Ibbotson

Lecture en français
Paru le : 2 novembre 2012
Lecteur : Jeunesse
Genre : Contemporain
Saga? : Non
Nombre de pages : 320
Éditeur : Gallimard Jeunesse
L'auteur :
[Décédée en 2010]

Résumé :
Hal rêve d'avoir un chien pour compagnon. Ses parents ont toujours refusé, alors quand son père l'emmène à l'agence «Chiens pour tous», le jeune garçon est fou de joie. Il choisit Flocon, un jeune bâtard tout blanc. Lorsqu'il comprend que c'est juste un chien de location, Hal, désespéré, n'a d'autre issue que de s'enfuir avec lui afin qu'ils soient ensemble pour toujours. Commence alors un long voyage plein de dangers et de rencontres aussi savoureuses qu'inoubliables en compagnie d'une petite fille et de cinq chiens sans maître.

Mon avis :


J’ai emprunté ce livre suite à une conversation sur les chiens avec mon chéri. En voyant ce toutou trop mignon sur la couverture, je n’ai pas pu résister ! Un chien pour toujours est une lecture rapide (trèèèès rapide vu que la police d’écriture est énooorme) et divertissante. Ce livre jeunesse cible principalement des enfants, mais il se lit parfaitement à n’importe quel âge et nous apprend des leçons. À lire à ses enfants ou pour soi, pour ne pas oublier ce qui est important dans la vie…

L’histoire est racontée du point de vue d’un jeune garçon, Hal. Chaque année pour son anniversaire il demande un chien, mais il ne reçoit que des gadgets à la place. Son père travaille souvent et sa mère ne supporte pas le désordre chez elle : dur pour Hal d’avoir un compagnon donc. Mais ce garçon plein de ressources va trouver un moyen d’être enfin heureux avec son chien. Tout en bouleversant la vie de plusieurs autres personnes. 

Je peux vous dire que ce livre ne vous laissera pas indifférent(e), il est vraiment épatant. On se rend compte de la cruauté des parents, des humains mêmes avec leur « location de chiens », de la manière dont l’argent change les personnes et pas toujours pour ce qu’il y a de meilleur… Car ce n’est pas toujours bien d’offrir des milliers de jouets dernier cri ou d’avoir une superbe maison pour rendre un enfant heureux. Parfois, l’amour d’un être est ce qu’il y a de plus précieux. Alors retenez-vous de vouloir donner des baffes aux parents d’Hal ou aux deux escrocs qui louent des chiens pour de l’argent pendant votre lecture ! Malgré tout, je trouve trop mignon de lire la relation entre Hal et son chien. Ces deux-là sont faits pour être ensembles. Comme quoi un simple animal peut changer une vie et apporter du bonheur. 

Un conseil cependant, munissez-vous d’un dictionnaire canin pendant la lecture ! Il y a tellement de nom de chiens que les illustrations situées à chaque début de chapitre et à la fin ne suffisent parfois pas pour savoir à quoi ressemble telle ou telle race (sauf peut-être le caniche).

Tout au long du livre, vous rirez, pleurerez, rouspéterez, bref, toutes sortes d’émotions vous traverseront. Partez à l’aventure avec Flocon et ses amis ainsi qu’avec les enfants. Vous ne serez pas au bout de vos surprises ! Un livre bien rythmé donc, avec une fin qui personnellement me plaît et dont j'attendais impatiemment.