Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Quotidien #2 Quand perfection rime avec traduction

Image
Il y a quelques jours, une bloggeuse que je suis publiait un article sur son comportement maniaque vis-à-vis de l’état des livres. J’ai trouvé le contenu drôle, à la fois par la manière dont elle relate les problèmes mais aussi parce que je me reconnais parfaitement dans ces situations :

1) L’horrible coin corné : malheureusement ça arrive souvent quand on reçoit un livre par courrier. Je suis triste qu'il ne soit pas parfait et pleure quand je le vois sur mon étagère...

2) Le plastique qui se décolle : surtout sur le livre en cours de lecture que l’on trimballe de partout. Une bonne excuse pour un acheter un autre, non ?

3) La trace d’imprimerie : sur la couverture ou en plein milieu d’une page, ça gâche tout ! Mon livre doit être parfait, vous comprenez ?

4) Le dos « ridé » : aaaah ça gâche toute la bibliothèque ! Aller hop, je le planque dans la rangée arrière…

En général je suis archi maniaque, comme vous l’aurez compris, surtout avec les livres que je considère comme mes bébés (au…

Quotidien #1 La bonne petite ménagère travaille

Image
Quand on est une traductrice qui vient de débuter comme moi et qu’on n’a pas beaucoup de boulot, malheureusement, on doit se trouver des occupations : donner des cours de langues en parallèle pour gagner quelques sous ou faire les magasins pour dépenser ces quelques sous. À chacun son truc. L’idéal serait de prospecter, rester visible et active sur la toile, ne surtout pas baisser les bras et relancer les clients déjà existants pour avoir d’autres projets. Cependant, parfois on préfère simplement rester chez soi et regarder la télévision. En pyjama. Et manger devant. STOP ! Ou pas… Parfois regarder des séries à ses heures perdues peut être bénéfique. « ELLE EST FOLLE ! » Non, laissez-moi vous expliquer.


Tous les jours L’autre jour, je regardais une de mes séries fétiches, Desperate Housewives, actuellement rediffusée sur la chaîne Téva. Je riais à gorge déployée aux situations cocasses et pleurais devant les scènes émouvantes, comme je l’avais fait la première fois que j’avais visionné…