Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

[Journée mondiale de la traduction 2015] Concours livresque

Image
[CONCOURS TERMINÉ]
Gagnant : Jehanne Henin


Ça y est, nous y sommes. Le 30 septembre c'est aujourd'hui, alors...

Joyeuse Saint Jérôme ! Bonne fête des traducteurs !

À cette occasion (et à l'occasion du 200e article du blog, brouillons compris haha), j'organise un deuxième et dernier concours sur le blog pour clôturer cette semaine « spéciale traduction ». Qu'y a-t-il à gagner ? Combien y aura-t-il de gagnants ? Jusqu'à quand pouvons-nous participer ? Toutes les infos ci-après !
Les consignes :

Laisser un commentaire sous cet article avec vos Prénom et NomLaisser un commentaire sur l'Interview avec Anne GuittonOU laisser un commentaire sur l'Interview avec Vanessa Rubio-BarreauAvant le samedi 10 octobre 22h (GMT +1)Être de la France métropolitaine, Belgique, Suisse, Canada ou DOM-TOM
Règlement : Il y aura un tirage au sort. Toute participation incomplète ne sera pas prise en compte. Si le gagnant ne se manifeste pas dans les 72 heures, une autre personne sera tiré…

[Journée mondiale de la traduction 2015] Interview avec Vanessa Rubio-Barreau

Image
Après l'interview exclusive avec la traductrice littéraire Anne Guitton jeudi dernier, la semaine « spéciale traduction » reprend ce lundi avec une interview avec Vanessa Rubio-Barreau, à qui nous devons, entre autres, la saga Quatre filles et un jean. Grande fan des aventures des quatre jeunes filles, j'étais très heureuse lorsque la traductrice a accepté de répondre à mes questions. Sans plus attendre, découvrez ses réponses sur son quotidien de traductrice littéraire.

1) [Ingreads.] Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

[Vanessa Rubio-Barreau] Je vis en région parisienne avec mon mari, mes 3 filles et notre chat. J’ai toujours été passionnée par la littérature jeunesse, les langues et l’écriture… si bien que j’en ai fait mon métier.

2) Quelles sont vos langues de travail ?

Français et anglais.

3) Comment êtes-vous devenue traductrice ? Quelles ont été vos motivations ?


Quand j’étais plus jeune, je dévorais tous les romans qui me tombaient sous la main. J’adorais en pa…

[Journée mondiale de la traduction 2015] Concours de traduction

Image
[CONCOURS TERMINÉ]
Pour ce troisième article spécial Journée mondiale de la traduction du 30 septembre prochain, je vous propose un concours. Et ce n'est pas un concours comme les autres. Comme son nom l'indique, il est question de traduction. J'ai pour cela choisi un extrait issu du livre Hunting Lila de Sarah Alderson, que j'adore et que j'espère voir un jour publié en France. Que faudra-t-il faire ? Voici le résumé et les consignes :

[Journée mondiale de la traduction 2015] Interview avec Anne Guitton

Image
La semaine « spéciale traduction » se poursuit en ce jeudi ensoleillé. J'ai ainsi le plaisir de partager avec vous une interview exclusive avec la traductrice littéraire Anne Guitton, à qui nous devons la saga Les filles au chocolat, entre autres. J'espère que vous aimerez cet article qui vous en apprendra plus sur la personne et sur le métier, que vous soyez de la branche ou non. Sans plus tarder, voici mes questions et ses réponses (très détaillées)...

1) [Ingreads.] Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?
[Anne Guitton] Je m’appelle Anne Guitton, je vis en région parisienne et je suis traductrice littéraire. Je travaille à la fois pour des éditeurs jeunesse comme Nathan, et pour des maisons comme Flammarion ou Marabout qui publient aussi bien des romans que ce qu’on appelle de la « non-fiction ».
2) Quelle(s) langue(s) traduisez-vous ?
Je traduis uniquement de l’anglais, bien que je parle également espagnol.
3) Comment êtes-vous devenue traductrice ? Quelles ont été v…

[Journée mondiale de la traduction 2015] Introduction

Image
Le 30 septembre prochain, soit dans une semaine exactement, nous fêterons la Saint Jérôme. Pourquoi vous parler d'un certain Jérôme ? Tout simplement parce que Saint Jérôme est considéré comme étant le traducteur officiel de la bible en langue latine au 3° siècle de notre ère, et qu'il est considéré comme le saint patron des traducteurs et traductrices. C'est ainsi que l'on célèbre chaque année la Journée mondiale de la traduction à cette date, depuis 1991, bien que la FIT (Fédération internationale des traducteurs) le célèbre depuis 1953. Et en tant que traductrice, il me fallait parler de cette journée spéciale, aussi bien historiquement que professionnellement.
Maintenant que vous en savez un peu plus sur la partie historique, permettez-moi de vous en dire plus sur ce que signifie la traduction pour moi et laissez-moi vous expliquer pourquoi j'ai eu envie de mettre en avant ce jour précis.
Bilingue espagnol/français depuis mon plus jeune âge, j'ai vite compr…

Quotidien #7 Mes outils de travail

Image
Un architecte a besoin d'un crayon pour réaliser ses plans. Un boulanger a besoin d'un four pour cuire son pain. Un traducteur a besoin d'un ordinateur pour traduire. Mais pas que. Aujourd'hui je vais vous parler des outils que j'utilise tous les jours pour mes traductions et relectures. Au programme : nouvelles technologies et ancienne méthode.

Primo, s'il y a bien un outil indispensable pour un traducteur, c'est son ordinateur. Bien que certains utilisent encore un stylo et un cahier (sérieux ?), l'ordinateur reste le support le plus utilisé, et il est le plus recommandé. Il est plus judicieux d'avoir un ordinateur portable, afin de faciliter les déplacements (professionnels, ou juste pour changer de cadre), et donc un bon clavier, une souris et avant tout... une connexion à Internet, sûre, fiable et si possible, pas trop chère.
Secundo, il peut être très utile d'avoir des logiciels, du type Trados ou MemoQ, pour traduire plus rapidement et effi…

Quotidien #6 Face aux doutes

Image
Non, cet article n'a rien à voir avec l'émission de 6ter. Je vais simplement vous parler de mes doutes et des obstacles auxquels je suis confrontée tous les jours en tant que traductrice indépendante.
Dans deux de mes articles précédents, je mets en avant les points forts et les points faibles de travailler à son compte, en donnant des conseils, sans pour autant entrer dans les détails sur ce qui ne va pas. J'ai donc décidé de partager avec vous mes craintes (et non, je ne parlerai pas de ma phobie des araignées).

La bonne petite ménagère travaille À la poursuite de demain
★ Sauf projet en cours ou déjà planifié, je ne sais pas de quoi sera fait demain. Contrairement à un poste en entreprise où l'on sait que l'on aura du travail et qu'on sera rémunéré peu importe la quantité dudit travail, je n'ai aucune idée de ce qui viendra, si j'arriverai à avoir assez de travail et donc suffisamment d'argent pour bien finir le mois.
★ Je prends mes vacances à mes ri…