24 juin 2011

[Chronique] Fièvre Faë, Les chroniques de MacKayla Lane 3 - Karen Marie Moning






Lecture VF 
Date de parution: Le 29 mai 2010
Lecteur: Adulte
Nombre de pages: 470
Éditeur: J'ai lu
L'acheter sur Amazon









"En venant à Dublin, j'avais deux buts. Découvrir qui a tué ma sœur et venger celle-ci. Vous voyez avec quelle facilité je le dis, à présent? Je veux la vengeance. Une vengeance avec un grand V. Une vengeance avec des os brisés et des flots de sang. Je serais sans doute morte peu de temps après avoir posé mes jolis petits petons aux ongles vernis sur le sol irlandais, si je n'avais pas poussé la porte de la librairie de Jéricho Barrons. J'ignore qui il est, ou plutôt, ce qu'il est. Ce que je sais, c'est qu'il détient des connaissances dont j'ai besoin et que je possède quelque chose qu'il désire, ce qui fait de nous des alliés. Et le dernier espoir de l'humanité..."

Chronique:

Ce que je trouve cool avec les résumés de l’éditeur c’est qu’ils ne dévoilent rien. Ce qui rend la lecture plus agréable et surprenante. D’ailleurs, je ne sais pas si c’est la fait d’avoir lu celui-ci peu de temps après Fièvre rouge, mais je dois dire que j’ai adoré Fièvre Faë.  Après un début un peu lent et répétitif – Mac nous rappelle encore les faits – on est tout de suite plongé dans ce livre.

Les choses avancent, Mac prend des initiatives et on en apprend un tout petit peu plus sur Barrons – même si pas assez à mon goût, mais bon ça lui laisse encore ce petit air mystérieux et dangereux auquel je suis en train de m’habituer et apprécier ! Chacun des personnages prend de plus en plus d’importance : l’inspecteur Jayne, V’lane, les Sidhe-seers avec Dani que j'apprécie tout particulièrement, encore et toujours Barrons, les Unseelies et et et… le Haut Seigneur.

Comme d'habitude, MacKayla est drôle malgré l'ambiance très très sombre. Elle garde la tête haute. En même temps, elle continue de se méfier de tous. Ce que j'approuve totalement. Tout le monde se sert d'elle, on ne sait toujours pas à qui elle doit se fier et de qui elle doit se méfier. J'ai beaucoup aimé les révélations de V'lane, il était temps qu'un des "alliés" de Mac lui en apprenne plus. Quant à Barrons, je l'ai trouvé plus gentil dans ce tome - est-ce que c'est possible? Mais il n'en reste pas moins agaçant, toujours plein de mystères et quand même parfois agressif. 

Le dernier chapitre est tout bonnement génial. On se croirait dans une fin du monde. J'avais l'impression d'être à côté de Mac et de ressentir son angoisse, ses craintes mais aussi cette envie de casser de l'Unseelie. Les descriptions de Mme Moning ne sont ni longues ni courtes. Les personnages, les créatures et les lieux sont si biens décrits qu'on se croirait à Dublin. Elle n'en fait pas des tonnes.

J’ai dévoré ce tome, que j’ai plus apprécié que le précédent, et j’en redemande. La fin est à couper le souffle! Si les deux premières fins étaient biens, celle-ci est gé-nia-li-ssime! Et dire que je n'ai pas Fièvre fatale à porter de main bouuuuh!

Citation:

L'espoir vous renforce. La peur vous affaiblit.

p.191

2 commentaires:

  1. Aïe Aïe Aïe, tu te rapproches du dernier tome paru en France :S. Je te dirai bien d'attendre que la parution du tome 5 arrive avant de te jeter sur le tome 4, la fin est pire selon moi. Je me suis poser des questions pendant 2 semaines après ma lecture, l'auteure nous laisse dans un moment fatidique :/.

    En tout cas, ravie que tu sois de plus en plus accro à cette série ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Me encanta esa cita. Cada libro va mejorando, prepárate para lo que viene que te va a encantar! ; )
    Bisous.

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)