30 avril 2011

In My Mailbox (6)


 
Voici mon sixième In My Mailbox! J'en ferai un tous les mois étant donné que je n'ai pas beaucoup de nouveaux livres.

IMM est un meme créé par The Story Siren parti d'une idée de Pop Culture Junkie
L'idée est de rassembler chaque semaine les livres achetés ou empruntés etc., aussi bien que de montrer des goodies. C'est toujours sympa entre bloggers de savoir ce que les autres reçoivent!

Et tout le monde peut y participer!

______________________________________

Livres:

Livres classiques en anglais (Kindle pour PC)
13 Little Blue Envelopes de Maureen Johnson


Goodies:

Marque-pages Vampire Academy gagnés chez Lilie! (merci!)
Marque-page The Summoning signé par l'auteur (merci les filles!)
Clé usb Fedeylins gagné sur la page Facebook



Et vous, qu'avez-vous eu?

25 avril 2011

[Chronique] Treize Raisons - Jay Asher






Lecture VO
Date de parution: Le 6 août 2009
Lecteur: Jeunes adultes
Nombre de pages: 304
Éditeur: Puffin (UK)
L'acheter sur Amazon (anglais)









Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

Chronique:

Je m’étais fait plaisir en achetant quelques livres avec la carte cadeau Fnac que j’avais reçu pour mon anniversaire l’an dernier. Comme ça faisait un bail que je voulais lire Treize Raisons, je me suis dit que c’était le moment d’en faire l’acquisition. Et quand on lit sur la couverture « Elle est morte pour treize raisons. Tu es l’une d’elles. » on est bien entendu très curieux ! J’ai beaucoup aimé ce livre même si j’ai mis un temps fou à le terminer.

Pour l’histoire, Clay, le personnage principal, retrouve devant la porte de chez lui une boîte avec treize cassettes à l’intérieur. Il va alors errer dans la ville tout en les écoutant. Il s’agit d’Hannah  Baker qui, avant de se suicider, s’est enregistrée et énumère les différentes personnes qui, à travers leurs actes, sont responsables de son mal-être. Et donc de son suicide. C’est ce qu’elle appellera l’« effet boule de neige ».

Je n’ai pas noté ce livre 5 papillons pour la simple et bonne raison que certains aspects du livre ne m’ont pas plus. Il faut dire que je suis de nature optimiste et du genre à voir la vie en rose alors quand je lis un livre sur le suicide, laissez moi vous dire que ce n’est pas une partie de plaisir (pour personne d'ailleurs).

Tout d’abord, je n’aime pas le fait qu’Hannah tienne les autres pour responsables. Je sais que l’auteur a fait des recherches sur le suicide, ça se voit, et je suppose que certains se justifient de cette façon quand on leur demande pourquoi ils ont voulu se suicider. Mais dans le livre, c’est parfois exagéré. Il y a des personnes qui ont vraiment fait du mal à Hannah et dans ces cas je comprends et je suis d’accord, ça l’a vraiment affectée. Mais dans d’autres cas, Hannah aurait pu y remédier, se défendre au lieu de se laisser faire. Et tout ça ne se serait peut-être pas passé.
Ok, les autres ont une influence sur nous. Seulement il ne faut pas les laisser en avoir une trop forte ni néfaste. « Le courage c’est la conquête de nos peurs » j’aime dire. N’ayez pas peur d’affronter vos peurs. Affirmez-vous.

Ensuite, il faut dire que se serait impossible de vivre si on devait tous faire attention au moindre petit geste, à la moindre petite réflexion. Si on se mettait tous à analyser les paroles des autres, on deviendrait fous. Dans certaines situations il peut y avoir des sous-entendus, mais il n’y en a pas partout !

Ce livre est tout de même poignant. C’est le genre de livre à lire absolument. Il changera votre façon de voir les autres. Jay Asher s’est bien débrouillé pour retranscrire les sentiments de Clay. Faire de chaque chapitre un côté (A ou B) d’une cassette est très bien trouvé, c’est comme si on était à la place du personnage principal. J’ai aussi beaucoup aimé que l’auteur écrive les réactions de Clay en même temps qu’il écoutait les paroles d’Hannah. On a l’impression d’être dans la peau de Clay et de souffrir à l’écoute de ses mots.

Pour conclure cette review, je dirais que Jay a écrit un livre merveilleux, certes triste, mais d'une vérité effroyable. Même si je vous ai donné l'impression de ne pas avoir aimé ce livre, détrompez-vous. Je l'ai énormément apprécié. Je trouve que c'est important de comprendre les raisons qui poussent quelqu'un à se donner la mort, pour pouvoir l'aider par la suite et pour se rendre compte de l'impact de certaines de nos idioties.

Nous avons tous un impact sur la vie des autres, alors il faut faire attention à ce que l’ont fait ou à ce que l’on dit, mais pas au point de devenir parano et de tout analyser. Aimez-vous, aimez les autres, ne vous arrêtez pas à leur apparence ni ne croyez aux rumeurs à leur sujet, apprenez à les connaître vous-même.


24 avril 2011

Nouvelle couverture: Witches of East End by Melissa de la Cruz [+Trailer]


Il me le faut absolument!

"It’s the beginning of summer in North Hampton, and beautiful Freya Beauchamp is celebrating her engagement to wealthy Bran Gardiner, the heir to Fair Haven and Gardiners Island. But Freya is drawn to Bran’s gorgeous but unreliable brother Liam, and sparks fly when the two decide to play a dangerous game of desire, following an ancient story of love, betrayal and tragedy that harks back to the days of Valhalla.
 
Witches of East End follows the Beauchamp family—the formidable matriarch Joanna and her daughters Freya and Ingrid. Freya, a sexy bartender, has a potion to cure every kind of heartache, while Ingrid, the local librarian, solves complicated domestic problems with her ability to tie magical knots. Joanna is the witch to see when modern medicine has no more answers; her powers can wake the dead. Everything seems to be going smoothly until a young girl, Molly Lancaster, goes missing after taking one of Freya’s irresistible cocktails. As more of the town’s residents begin disappearing, everyone seems to have the same suspects in mind: the Beauchamp women.

Fraught with love affairs and witchcraft, Witches of East End will capture any reader who craves a page-turning, heart-stopping story of myth and magic from an author who knows how to deliver”.


23 avril 2011

[Mini Chronique] Afterlife - Claudia Gray

 






Lecture VO (anglais)
Date de parution: Le 3 mars 2011
Lecteur: Jeunes adultes
Nombre de pages: 364
Éditeur: HarperCollins
L'acheter sur Amazon











Pas de résumé pour ce livre car contient trop de spoiler pour le lecteur français.

Mini chronique:

Pas de spoilers! Ne vous inquiétez pas, cette review ne contiendra pas de spoilers. Je vais simplement écrire mon ressenti à la fin de la lecture de ce livre et de la saga. Au cas où vous ne le sauriez pas, la saga Evernight est l'une de mes préférées et c'est donc avec un mélange de joie et de tristesse que je rédige cette review. Joie parce que j'aime la façon dont fini l'histoire, tristesse parce que je sais qu'il n'y aura pas de suite (ok, je me consolerai seulement avec le livre sur Balthazar que l'auteure est en train d'écrire). Parce qu'en France seul le premier tome est sorti, je m'abstiendrai de tout détails concernant les aventures de Bianca et de Lucas. Tout ce que je peux vous dire c'est que je suis satisfaite avec le monde qu'a créé Claudia, avec les personnages et la tournure des événements. J'adoooooore!

Oh que c'est dur de ne pas écrire sur certaines choses. Heureusement que Marie est là parce que je peux en parler avec elle, même si nous ne partageons pas le même avis concernant Afterlife!

22 avril 2011

Sisterhood Everlasting?

Hello!

Histoire de ne pas laisser le blog à l'abandon, je publie cet article. En parcourant les pages de mes auteurs préférés, je suis tombée sur celui de Ann Brashares avec son tout nouveau design. En parcourant les différents onglets je suis tombée là-dessus:


Alors bon, en cliquant dans tous les autres Excerpts ça marche, sauf pour celui-ci... Qu'est-ce que ça peut bien être? Une idée? Vous en avez déjà entendu parler? Aidez-moi à résoudre ce mystère...

Bonne journée! Et bon week-end de Pâques :)

Et demain, bonne Journée mondiale du livre et du droit d'auteur (23 avril)!

EDIT: La version française sortira en juin 2012. Pour en savoir plus, cliquez ici.

7 avril 2011

Et les gagnants sont...

Concours Delirium
. . .

#1 Livre dédicacé = Mizousk

#2 Marque-page dédicacé = luang29


Je vous ai envoyé un e-mail, j'attends donc vos réponses! 
Si d'ici dimanche soir minuit je n'ai rien, je refais un tirage au sort. 

Merci aux 37 personnes d'avoir participé au concours! 
Vous êtes formidables, si seulement je pouvais vous offrir à tous un petit quelque chose.