25 janvier 2012

[Chronique] La Révélation - Gemma Malley




Lecture VO (anglais)
Paru le : 6 septembre 2010
Lecteur: Jeunesse
Genre : 3e tome d'une trilogie
Nombre de pages: 288
Éditeur: Bloomsburry


Résumé:
(Spoilers) Royaume-Uni 2142. Peter et Anna coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly, vivant à une adresse secrète pour leur protection. Pendant ce temps à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma qui commercialise les pilules de Longévité: une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers de gens semant consternation et affolement dans cette société qui avait occulté toute idée de mort... (Naïve éditions)


Chronique:

The Legacy, ou La Révélation en français, est la suite de La Résistance et le dernier tome de la trilogie La Déclaration. Ce tome est de loin mon préféré des trois. Je suis véritablement restée sur les fesses. Lu en une soirée, je ne pouvais plus le poser.

Comme d’habitude l’écriture est simple et facile à lire, même en anglais. Différents points de vue sont proposés et je trouve que c’est une excellente idée. Chaque fois qu’un arc arrivait à sa fin j’avais envie d’en savoir plus et de zapper le suivant, mais malheureusement le suivant était tout aussi bien. Le prologue est intéressant, on en apprend un peu plus sur ce qui s’est passé auparavant, et aura son importance dans la suite des événements.

Les mots me manquent pour décrire à quel point j’ai aimé ce livre. C’est un livre futuriste où tout est bien calculé et bien mené. Tout s’emboîte, je me suis retrouvée à crier plusieurs fois. J’en ai eu des frissons quand je faisais tout concorder (ex : la bague, les relations entre les personnages…).

L’auteur reprend des événements passés qu’elle adapte à son histoire. On ne peut que faire le rapprochement avec la Shoah et les camps (un peu comme dans The Returners). On ne serait donc pas à l’abri d’événements de ce genre. Ce tome reflète aussi les peurs de notre époque tels que le terrorisme, les nouvelles technologies, l’avancée de la science, la course à la jeunesse, la puissance des autorités, l’utilisation des médias… Enfin, il y a toujours la présence de la relation Nature/Homme : l’éternelle question dans cette saga, quelle évolution… J’en parle un peu plus dans ma chronique de La Résistance.

[Spoilers] Concernant les personnages, j’ai trouvé dommage que les filles aient un rôle secondaire. Pour une femme écrivain, je pense que c’est un peu sexiste que les hommes fassent tout et que les femmes soient relayées au second plan. Anna est forte, elle nous l’a prouvé dans le premier livre, j’aurais aimé qu’elle ne se cantonne pas à son rôle de mère. Quant à Sheila, elle  m’a agacé. Je n’aime pas son personnage. Il faut s’occuper d’elle comme un bébé. Du côté des hommes, j’aurais aimé que Peter entre dans l’action plus tôt. Mais ça m’a permis d’en apprendre plus sur Jude. C’est un personnage à part entière : on sait tout sur ses insécurités, ses certitudes, on peut voir son courage, son côté protecteur. Enfin, on aime détester sa romance avec Sheila.

J’ai énormément apprécié que les rôles de gentils et méchants aient été inversés. Vous ne serez pas au bout de vos surprises avec Derek et Pip, moi personnellement j’en suis restée bouche bée. En ce qui concerne Richard Pincent, c’est un personnage odieux, qui cache d’innombrables secrets, que se soit à Hillary, à la population ou concernant la mort de sa fille.

Je suis partagée sur la fin. Elle est un peu gnagnan, du genre vous êtes le futur, notre seul espoir, je savais que toi, toi et toi seriez les meilleurs et que vous êtes parfaits pour ce qui vous attend, il faut retourner à labourer ses champs, vivre à la lumière de la bougie… Hé hé hé, il ne faut pas abuser non plus ! Elle est aussi simpliste, du genre voilà les autorités ont été manipulées mais la vérité éclate et le grand méchant est rayé de la carte. D’un autre côté, elle est juste wow. Elle reste ouverte, selon comme on l’interprète. J’aime les fins ouvertes. [Fin des Spoilers]

Moralité : il faut apprendre et comprendre l’Histoire pour ne pas refaire les mêmes erreurs. (En mode Haley James Scott de OTH saison 1 ^^)

Pour finir, je dois dire que j’ai aimé que la saga se déroule en Angleterre car comme j’y suis actuellement, je connais peu à peu les lieux donc c’est sympa de pouvoir m’y repérer plus ou moins. Je m’imagine plus facilement dans l’histoire :)


La saga:

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Dès que tu peux l'avoir entre les mains, lis-le tout de suite! hahaha

      Supprimer
  2. J'avais un peu entendu parler de celui ci mais ça fait pas mal de temps donc je dois avouer qu'il m'était un peu sorti de la tête !! Je suis contente que tu l'aies adoré :) !!
    Je vois totalement ce que tu veux dire quand tu dis que tu as aimé lire un roman qui se déroulait dans un lieu que tu connaissais. J'adore lire un livre où j'ai l'impression de me repérer et où je peux vraiment m'imaginer dans le lieu dans lequel le personnage se trouve :) !!
    Merci pour la chronique Ingrid ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de commenter! J'espère que tu le liras un jour, surtout si tu as commencé la saga. C'est clair que c'est plus sympa de lire un livre qui se déroule dans un lieu que l'on connait, parce que c'est bien beau tous ces livres qui se passent aux US, mais je n'y suis jamais allée! Et les photos et autres films ne suffisent pas pour me donner une idée précise des lieux...

      Supprimer

Merci de prendre le temps d'écrire un petit commentaire :)