30 décembre 2015

Mes cinq meilleures lectures de 2015

Demain, 31 décembre, sera le dernier jour de l'année 2015. Si au niveau personnel ça n'a pas toujours été facile, au niveau des lectures j'ai une une très bonne année. Je n'ai lu qu'une vingtaine de livres qui ne m'ont pas déçue (l'avantage de lire des livres qu'on veut lire et qu'on sait qu'ils nous plairont au moment de l'achat/emprunt).

J'ai préféré en sélectionner cinq au lieu de dix car en citant dix livres j'aurais cité la moitié de mes lectures ! Vous remarquerez que trois de mes auteurs préférés se trouvent dans cette liste, comme quoi elles ne me déçoivent jamais. I am happy!


En premier je citerais On est tous faits de molécules, de Susie Nielsen. J'ai été agréablement surprise et il m'a tellement plu qu'une fois terminé j'avais envie de le recommencer. Un livre jeunesse à ne pas rater. Plus tard dans l'année, j'ai lu Welcome to the Dark House de Laurie Faria Stolarz. Une lecture prenante qui m'a vraiment effrayée au point de me donner des cauchemars la nuit. Un livre indispensable à Halloween. Quelques temps avant, j'ai lu Star Cursed, le deuxième tome de la trilogie Sœurs Sorcières de Jessica Spotswood. Si le premier avait été un coup de cœur, ce deuxième opus m'a rendue accro. Je suis amoureuse de la plume de l'auteure ! Un livre ensorcelant. Bien plus tôt dans l'année je m'étais plongée dans les pages d'Entre chiens et loups, de Malorie Blackman. J'avais lu pas mal d'avis positifs et avais hâte de le lire. Je n'ai pas été déçue, plutôt agréablement surprise. Un livre poignant. Enfin, je retiens Balthazar, de Claudia Gray, spin-off de la saga Evernight que j'adore. L'ambiance sombre et le retour de nos personnages préférés font de cet opus une lecture à la fois agréable et déroutante. Un livre incontournable.


Et vous, quel(s) livre(s) avez-vous préféré(s) ?
Je vous souhaite d'agréables lectures et vous dis à l'année prochaine !

2 décembre 2015

Lectures du mois (5) Novembre 2015


J'ai lu trois super livres le mois dernier et en ai commencé un, que je vous présenterai en janvier (2016 !). Le premier était un spécial Halloween, le deuxième un livre qui me faisait de l’œil depuis le Festival VO-VF et le troisième un partenariat.


Welcome to the Dark House de Laurie Faria Stolarz Coup de cœur

Cette auteure ne me déçoit jamais. J'adore tous ses romans. Et Welcome to the Dark House est l'un des meilleurs qu'elle ait écrit. Il est vraiment flippant et m'a donné des cauchemars ! C'est bien la première fois qu'un livre me fait cet effet ! L'ambiance m'a mise dans un état... je n'arrivais pas à dormir ou faisais des rêves étranges. Je le recommande vivement ! Ah, je veux la suiiiiite !

Pour l'histoire, sept jeunes (dont un s'appelle Garth Vader !) gagnent un concours pour rencontrer le célèbre réalisateur de films d'horreur, Justin Blake. Pour ce faire, ils doivent partager leur cauchemar le plus terrifiant ; celui du personnage principal, Ivy, est le souvenir du soir du meurtre et du meurtrier de ses parents. Avant de pouvoir rencontrer Blake, ils se retrouvent tous dans une maison au milieu de nulle part inspirée d'un des films du réalisateur. Tout dans les moindre détails rappelle ses films et les organisateurs connaissent étrangement les goûts de chacun. Et puis une des filles disparaît... le danger rôde... ils sont ensuite dirigés vers un parc d'attraction réaménagé rien que pour leur plaisir ou... leurs pires cauchemars. Je ne vous en dis pas plus... Le pire est à venir... Ça donne envie hein ?

La narration est bien construite. Chaque chapitre est raconté du point de vue d'un personnage, ce qui peut être déroutant au début mais qui est terriblement efficace par la suite. Ils ont chacun leur personnalité alors ça donne du peps à la lecture. Le style de l'auteure est toujours aussi agréable. Les lieux et les sentiments sont très bien décrits, et le suspens intenable.
 

Vite une traduction en français pour faire découvrir cette merveille aux lecteurs francophones ! 
 


On est tous faits de molécules de Susie Nielsen Coup de cœur
(traduit en français par Valérie Le Plouhinec)

Énorme coup de cœur pour ce livre ! J'ai adoré l'histoire, les personnages et la traduction ! Si je faisais un top 5 de mes lectures de 2015, celui-ci arriverait en tête. Quelle magnifique découverte. J'ai tellement ri pendant ma lecture et tellement pleuré.

Pour reprendre le résumé de l'éditeur français : Stewart, treize ans, carrément « nerd » sur les bords, a perdu sa mère deux ans auparavant. Son père ayant entrepris de refaire sa vie, voilà qu'ils emménagent avec une femme et sa fille, véritable star de son collège, qui prend tout de suite son nouveau « frère » en grippe. Mais lorsque Ashley, si soucieuse des apparences, découvre que son père (désormais installé dans le cabanon du jardin !) est devenu homosexuel, c'est plus qu'elle ne peut en supporter.

Alors autant vous dire que c'est plein de clichés mais que c'est à la fois réaliste et touchant. Ce livre traite d'un sujet parfois encore tabou, l'homosexualité, mais réussit néanmoins à le traiter ouvertement et de manière très juste. En ce qui concerne Ashley et Stewart, deux jeunes ados, il faut le dire, mal dans leur peau, ils nous font rire et parfois crier tellement leurs actions et réactions sont débiles ; mais ils ont tous les deux une sacré répartie et tellement de bonnes idées qu'on ne peut que dévorer ce bouquin. C'est vous dire, après l'avoir fini j'avais envie de le recommencer, ce qui n'est pas le cas pour tous les livres ! Alors courez le lire !
 


La malle aux trésors, Louise et les pirates de Marie-José Ségura ☆☆☆☆

Je remercie tout d'abord les éditions La Bourdonnaye pour l'envoi de ce livre. Je l'ai lu en quelques heures étant donné qu'il est court et plutôt dirigé à un jeune public (ce qui n'empêche pas les adultes de le lire et de l'apprécier !). J'ai passé un très bon moment entre ses pages.

Nous suivons Louise dans son aventure au temps des pirates, où elle a été transportée après avoir ouvert un livre mystérieux situé dans le grenier de sa grand-mère. Il y a beaucoup d'action : une ribambelle d'attaques, d'évasions, de rebondissements en tout genre. On s'inquiète souvent pour les deux jeunes personnages principaux, Louise et Bouba, le mousse, puis on est soulagé. On est vite transporté quoi ! Et bien que ce livre soit destiné aux jeunes, l'auteure n'hésite pas à décrire la cruauté et la saleté de l'époque. Pour une fiction, elle est bien ancrée dans l'histoire ! Et je trouve que c'est une bonne idée. Le lecteur peut également retrouver à la fin du livre un lexique du vocabulaire pirate utilisé ainsi qu'un résumé sur la piraterie dans les Caraïbes des XVIe-XVIIIe siècles.

Une chouette histoire pour petits et grands !


Et vous, qu'avez-vous lu ce mois-ci ? Donnez votre avis sur l'un de ces trois livres ou ceux que vous avez lus et on se retrouve le mois prochain !

2 novembre 2015

Lectures du mois (4) Octobre 2015


J'ai lu deux livres en octobre. Bon, en vrai, deux et demi car j'en ai commencé un autre mais je vous le présenterai le mois prochain ! Sans plus attendre, voici mes avis. Bonne lecture !



Pretty Baby de Mary Kubica ☆☆☆

Pretty Baby est un thriller, publié en 2014. Pour être honnête, j'ai eu un peu de mal au début, ne sachant pas où le livre allait. Il faut s’habituer à la narration : il y a beaucoup de retours en arrière, d’histoires sur le passé des personnages, qui sont parfois longs et rendent le présent presque insignifiant. Mais j'aime beaucoup la façon dont sont construits les chapitres, comme un feuilleton, avec son lot de grosses surprises à chaque fin, donnant ainsi envie de tourner les pages. Les informations données au compte goutte rendent la lecture prenante. Et j'ai bien aimé le final.

Globalement, cet ouvrage montre que le monde n’est pas noir ou blanc, qu’il n’y a pas que des gentils face aux méchants, mais que tout le monde a une part d’ombre. Il m’a marquée tant par la cruauté de ce que vivent les personnages que par l’ambiance sombre et violente, sans pour autant me déprimer. Une bonne lecture donc. Pour résumer, ce roman est intense et bien ficelé. Il nous tient en haleine à chaque chapitre et ce, jusqu’à la fin. Une fiction qui n’est pas très loin de la réalité.


Attention : le livre traite de violences morale et physique et ne convient pas à un jeune âge.



Miss pain d'épices de Cathy Cassidy  ☆☆☆☆
(traduit en français par Anne Guitton)

Pour commencer, je remercie la traductrice de m'avoir envoyé un exemplaire. J'ai passé un très bon moment avec ce livre. On retrouve le style de la saga Les filles au chocolat, qu'on adore, et on apprécie les nouveaux personnages (le personnage principal, Cannelle,  est une rousse !). Ils sont touchants voire parfois agaçants. Je ne peux qu'applaudir le réalisme et les thèmes abordés par l'auteure. Le seul hic, en ce qui me concerne, c'est le thème principal. Pour vous faire une idée de la où je veux en venir, Cannelle est une jeune fille mal dans sa peau depuis toujours et qui, dès son entrée au collège, change totalement de personnalité pour plaire à une fille. L'arrivée d'un garçon, Sam, va tout bouleverser.

Alors ça m'a agacé de voir le temps qu'a mis Cannelle pour se rendre compte de la stupidité de sa copine et de l'originalité épatante de son ami, pour qui elle craque secrètement. Ça m'a parfois agacé de lire les réflexions de Cannelle. Ça m'a agacé tout court qu'elle change qui elle est, qu'elle ne s'impose pas, qu'elle ne soit qu'une « suiveuse » etc. Quand le personnage est si éloigné du lecteur, ça gâche un peu le plaisir.

Mais je suis réaliste, je sais que des situations et des personnes de ce genre existent (malheureusement), du coup je pense que pour le public visé, collégiens/lycéens/jeunes ados mal dans leur peau, le livre est parfait. Le meilleur dans tout ça : la superbe couverture colorée et toujours aussi gourmande !


Et vous qu'avez-vous lu dernièrement ? Si vous avez lu Miss pain d'épices, qu'en avez-vous pensé ? Dites-moi tout ! Je vous souhaite de bonnes lectures !

31 octobre 2015

Spécial Halloween ... Les couvertures qui font peur ... 2

Pour fêter Halloween, je partage à nouveau avec vous mon top 5 des couvertures effrayantes de livres que j'ai envie de lire ! Dites-moi ce que vous en pensez et n’hésitez pas à partager vos trouvailles !













Happy Halloween

6 octobre 2015

[Événement] Festival VO-VF - Gif-sur-Yvette - Octobre 2015

Ce week-end je suis montée près de Paris, à Gif-sur-Yvette (désolée, ce nom me fait rire !), pour assister à la 3e édition du festival VO-VF, le monde en livres. N'ayant pas pu y aller l'année précédente, je ne pouvais pas rater cette édition. Dédié à la littérature et plus particulièrement à la traduction, cet événement regroupait tables rondes, conférences, ateliers et spectacles. Voici mon compte-rendu de ces deux jours épuisants (je me suis trimballée avec ma valise dans les montées et rues pavées...).

Un peu de tourisme

Cliquez sur l'image pour mieux voir la carte.



Après plus de 50 mins en RER (+ 2 h de train depuis Lyon), me voilà arrivée à Gif-sur-Yvette*, un peu fatiguée, stressée par mon retard à la première table ronde, mais ravie de profiter du soleil. Un beau temps qui perdurera jusqu'au lendemain, malgré le froid. Lorsque je n'étais pas occupée à écouter attentivement, prendre des notes, et poser des questions durant les rencontres, je me suis promenée dans la ville, les lieux du festival, le grand parc, et le très très grand parc (qui s'avère être un parc naturel régional, tu m'étonnes que je n'en voyais pas le bout !). 

* Un bel endroit pour passer un week-end ! En amoureux, loin de la grande ville, ça peut être sympa aussi.



Les lieux

La Brasserie : Pas grand chose à dire, je n'y suis pas allée 

L'Orangerie : Une petite salle près de la mairie, capable d’accueillir une quinzaine de personnes, plus les intervenants à une bonne distance anti-postillons, mais qui en eu plus d'une vingtaine lors de la table ronde « Traduire le féminin »


Le château de Val Fleury : Récemment rénové et réaménagé, il abrite plusieurs salles sur ses quatre étages avec salles de conférence, librairie et buffet (et a permis aux rencontres et concerts phares du festival d'avoir lieu).






Bonus, l'hôtel : Parce que je voulais partager avec vous la super chambre rose que j'ai eu (en fait tout l’hôtel, ou presque, est rose). D'ailleurs le personnel est très accueillant et m'a rendue plus d'un service ! (Hôtel Le Village, pour info).






Les rencontres

J'ai assisté à quelques rencontres qui m'ont beaucoup plu, enrichie et bien motivée ! Pour voir le programme entier, je vous invite à cliquer ici. En ce qui me concerne, j'en avais sélectionnées quelques unes et me suis donc rendue aux tables rondes « Traduire le manga », « Traduire la littérature jeunesse » (avec Vanessa Rubio-Barreau et Valérie Le Plouhinec, deux traductrices que je lis) et « Traduire le féminin » (avec Myriam Chirousse, entre autres) puis aux événements tels que « Les intraduisibles », organisé par l'ETL, et « Les polars du monde ». Tous très instructifs, j'ai pris des notes sur 12 pages de mon petit calepin !

Table ronde Traduire le manga

Atelier Les intraduisibles
Table ronde Traduire la littérature jeunesse
Table ronde Traduire le féminin
















Je suis très heureuse d'avoir physiquement rencontré des traductrices avec qui j'ai été en contact auparavant et d'avoir participé à des événements qui mettent en avant les traducteurs et la complexité de la traduction. Chacun partageait avec le public son rapport avec les œuvres à traduire, son processus de traduction, ses relations avec les auteurs et éditeurs etc. 

Lors de la table ronde sur la littérature jeunesse par exemple, on a parlé des adaptations français France/français Québec ainsi que de l'adaptation à l'âge des lecteurs. 

Lors de la table ronde sur le féminin, on a discuté du genre de littérature : existe-t-il une littérature masculine et une féminine ?, de la place de la littérature féminine : avant, les femmes étaient confinées, donc elle parlaient plus de l'intimité, du foyer, des amours (Jane Austen), maintenant elle sont plus exploratrices, mais est-ce que l'intime revient, surtout avec la littérature érotique ? et la traduction grammaticale a aussi été abordée : quelles sont les difficultés par rapport au féminin dans la compréhension et les rimes (en espagnol les mots finissent généralement en -a, par exemple) ? L'anglais pose moins de problème puisque les noms sont neutres.

Ce qui est revenu le plus souvent lors du festival est la place du traducteur dans le monde de l'édition et surtout la place de son nom sur la couverture ! À suivre...

Enfin, à ne pas manquer, la librairie de Gif-sur-Yvette, LiraGif, l'une des deux librairies à l’origine de ce festival, qui proposait toutes sortes de livres et surtout ceux des rencontres. Je ne suis donc pas revenue les mains vides !

Librairie LiraGif

Le retour et les souvenirs

J'ai beaucoup apprécié ce petit week-end dans le nord, même si je suis rentrée tard le dimanche soir. J'en garde de bon souvenirs dans la tête, je suis revenue avec des douleurs au poignet (de tant pousser et tirer la valise) et je suis rentrée avec quelques livres et goodies (j'ai acheté On est tous faits de molécules suite à la table ronde sur la littérature jeunesse).

Comment finir cet article ? En vous recommandant d'y assister l'année prochaine !

2 octobre 2015

Lectures du mois (3) Septembre 2015


Cette rentrée je n'ai lu que trois livres, enfin que, pour moi c'est un record ! Entre le boulot, le blog, l'appartement, les responsabilités et tout le tralala de cette rentrée, je m'en suis bien sortie je trouve !



Cœur cerise BD (Les filles au chocolat, tome 1) de , Raymond Sébastien et ☆☆☆

Je trouve sympa de voir comment les personnages ont été interprétés par les illustrateurs, surtout Cherry, que je ne m'imaginais pas comme ça. J'aime beaucoup les dessins, ils dégagent un certain charme et j'étais heureuse de replonger dans l'univers des Filles au chocolat. J'aurais tout de même aimé plus de paillettes, plus de fantaisie. Les livres de cette saga me vendent du rêve, de la féérie, des couleurs et j'avoue être un peu déçue de ne pas retrouver tous ces ingrédients. Ce qui me dérange le plus je pense, c'est le fait que tout se déroule très vite, du coup on n'a pas le temps d'assimiler les sentiments des personnages, ce qui est normal, contrairement à un roman, mais bon, je reste sur ma faim. Je lirai quand même la/les suite(s) car j'adore cette saga !



Out of Control de Sarah Alderson ☆☆☆☆

On retrouve parfaitement le style de l'auteure, que j'adore. Les descriptions sont simples et tout se déroule très vite. C'est une véritable course contre la montre. Pour résumer, Liva est dans un commissariat de New York pour témoigner du meurtre de ses hôtes. Subissant une attaque à main armée sanglante, elle s'enfuie et part en cavale avec Jay, un jeune hispanique qui avait été arrêté peu de temps avant. Ils parcourent New York d'un bout à l'autre et éprouvent petit à petit des sentiments l'un envers l'autre ainsi qu'un certain désir... Qui sont ces personnes qui lui courent après ? Ont-ils un rapport avec son père dont le travail est risqué ? J'avoue omettre certains détails de l'histoire mais je vous invite à lire le livre pour en savoir plus ! J'ai beaucoup aimé l'intrigue, ne sachant vraiment pas qui était derrière cette chasse à l'homme. Ce livre m'a tenue en haleine jusqu'au bout, malgré plusieurs passages longs (leur errance dans la ville ou les détails très détaillés de ce qui se passe dans la tête de l'héroïne) et une intrigue sentimentale pas très convaincante.



Star Cursed de Jessica Spotswood Coup de cœur

Star Cursed est le second tome de la saga Sœurs Sorcières (publiée aux éditions Nathan et traduite en français par Papillon et Rose-Marie Vassallo). Ce livre est un véritable coup de cœur, peut-être même plus que le premier ! On retrouve les trois sœurs Cahill dans leur monde plein de haine envers les sorcières et tout ce qui a trait à la magie. Le quotidien des jeunes filles est donc de plus en plus difficile, surtout depuis ce qui s'est passé à la fin du premier tome. Celui-ci mélange parfaitement l'ambiance hivernale avec la chasse aux sorcières, et traite des sujets tels que la famille, l'amour, la jalousie, la vengeance, la confiance en soi, la trahison... J'aime beaucoup l'effet crescendo de ces livres et les rebondissements ET les fins ! Je me retiens de lire le troisième tome tout de suite... On se demande pourquoi ! Non je sais, c'est pour faire durer le plaisir !


Et vous qu'avez-vous lu dernièrement ? Avez-vous lu l'un des trois livres cités dans l'article ? Dites-moi tout et... je vous souhaite de bonnes lectures !