31 décembre 2011

In My Mailbox (14)


 
Voici mon quatorzième In My Mailbox! J'en ferai un tous les mois :)

IMM est un meme créé par The Story Siren, une idée qu'elle a empruntée à Pop Culture Junkie
Il suffit de montrer chaque semaine les livres achetés, empruntés, offerts ainsi que les goodies.

Tout le monde peut y participer!
C'est plutôt sympa de voir ce qu'ont eu les autres, ça nous donne même des idées parfois.

______________________________________

Voici le IMM du mois de décembre et le dernier de l'année 2011 wahou! Ce mois-ci je n'ai eu qu'un livre, mais c'est l'un des plus attendu!

Acheté:


Deadly Little Voices (Goodreads)


Ce qui donne cette merveille sur mon étagère:


Quoi de mieux que d'avoir pour dernier article de l'année un IMM sur l'une de mes sagas préférées!



Et vous, qu'avez-vous eu?

26 décembre 2011

Nouvelle couverture: Vert Émeraude


La couverture du troisième et dernier tome de la saga de Kerstin Gier a été dévoilée. Mais Vert Émeraude (en vente le 7 mars 2012) aura l'une des trois couvertures suivantes...  

Car les Éditions Milan vous propose de voter pour votre couverture préférée! Pour cela, allez sur leur page Facebook et cliquez "J'aime" sur la photo que vous préférez! Vous avez jusqu'au 1er janvier, dépêchez-vous!

Cliquez sur les images pour les voir en meilleure qualité.

1. Celle-ci est très jolie mais je ne suis pas convaincue par la position de la fille. Son bras levé au niveau du visage me gêne. De plus, on dirait une véritable personne. Je m'explique. Dans les deux première je trouve que la fille se trouve entre dessin et réalité. Du coup celle-ci n'est pas dans la continuité. A part ça, j'aime le fait qu'elle soit face au vent, comme face au futur (au passé aussi?). C'est très énigmatique.


2. Ma préférée des trois. Je suis intriguée par l'objet qu'elle tient entre ses mains. J'aime voir sa robe étalée ainsi sur le rocher. Enfin, on voit un peu son visage, ce qui d'une part reste fidèle aux deux tomes antérieurs (on ne voit pas le visage de Gwen) et d'autre part dévoile enfin un profil, comme si sa vie avait changé après tout ce qui s'était passé et qu'on peut enfin voir qui elle est vraiment.


3. Celle que j'aime le moins. Je trouve la gargouille moche comme tout et inutile. Les cheveux de la fille ne font pas naturels. Les deux seules choses que j'aime sont les arbres/la forêt en arrière plan et le fait qu'on ne voit pas son visage, comme dans les tomes précédents.


_________________________

Comme les premières couvertures, elles sont inspirées des versions italiennes:





Votre avis?
Ma préférée de la trilogie reste Bleu Saphir :)

 

24 décembre 2011

"I am only happy when I have holi...day" *



Joyeux Noël!


Bonnes fêtes!


Bonne année!



 ***



Après les fêtes, vous aurez une flopée de chroniques :)


* Doktor Kosmos - Holiday (for OTH fans out there ^^)



22 décembre 2011

“Winning is not everything, but the effort to win is.”


Félicitations à Lulinette96!

Tu gagnes le livre de ton choix si tu réponds dans les 48h,
tu recevras donc bientôt La Princesse Maudite de Julie Kagawa!

EDIT: La gagnante précédente n'ayant pas répondu à mon mail dans le délai proposé, je retire au sort!

Félicitations à Namira!

Tu gagnes le livre de ton choix si tu laisses un commentaires ici dans les 48h,
tu recevras donc bientôt Le coeur d'une autre de Tatiana de Rosnay!


***

EDIT 2: Je n'arrive pas à croire que deux des gagnantes ne soient pas venues réclamer leur prix. Un nouveau gagnant a donc été choisi, et j'espère sincèrement que cette personne me contactera.

Félicitations à Marie!

Tu gagnes le livre de ton choix, donc tu recevras donc bientôt
 The Near Witch de Victoria Schwab!







Merci à tous les participants a) pour leur participation, b) pour leur gentils commentaires et c) pour avoir fait tourner ce concours. J'espère en faire d'autres dans le futur et vous voir y participer. Des bisous énormes et à très bientôt avec de nouvelles chroniques! (Random.org a choisi).


Ingrid


27 novembre 2011

In My Mailbox (13)

 
 
Voici mon treizième In My Mailbox! J'en ferai un tous les mois :)

IMM est un meme créé par The Story Siren, une idée empruntée à Pop Culture Junkie
Il suffit de montrer chaque semaine les livres achetés ou empruntés etc., aussi bien les goodies.

Tout le monde peut y participer! C'est plutôt sympa de voir ce qu'ont eu les autres, ça nous donne même des idées parfois.

______________________________________

Voici le IMM du mois de novembre.

Achetés:


Shiver (Goodreads)
Linger (Goodreads)
Forever (Goodreads)
The Scorpio Races (Goodreads)

Maggie Stiefvater a signé les quatre livres:



______________


We are Three Sisters
Ce livre est la retranscription d'une pièce de théâtre 
que je suis allée voir, sur la vie des trois sœurs Brontë.


Offert:


Fracture (Goodreads)

 Empruntés:


It's not summer without you (Goodreads)
Suite de L'été où je suis devenue jolie
The Legacy (Goodreads)
Dernier tome de la saga La Déclaration

 Goodies:





Et vous, qu'avez-vous eu?

26 novembre 2011

Rencontre avec Maggie Stiefvater à Londres

Le 12 novembre dernier, j'ai rencontré Maggie Stiefvater à Londres, dans le magasin Foyles.

Le rendez-vous ayant lieu à 13h30, je suis partie de chez moi vers 10h le temps d'arriver en ville et de m'y promener, de manger et de repérer le magasin. Une fois à l'intérieur, il y avait déjà une cinquantaine de personnes qui faisait la queue devant la porte. Et dire que ça commençait dans une demi heure! Enfin, avec près de 15 minutes de retard, on entre dans la salle et Maggie fait son apparition. Quelle énergie! Cette femme vous met tout de suite de bonne humeur! 


Après quelques mots, elle nous présente Jonas and Plunkett. Ces deux artistes ont été en étroite collaboration avec Maggie depuis qu'elle les avait intégrés dans une de ses playlists pour ses livres. Ils ont par la suite composé une chanson spéciale: Summer Girl. Lors de cette rencontre, ils ont bien entendu chanté cette chanson et deux autres de leur répertoire. Je suis tombée sous le charme de Summer Girl mais aussi de Spaceship.



Après un tonnerre d'applaudissement, Maggie reprend la parole et nous raconte des anecdotes. Elle nous raconte comment c'était passé son voyage dans l'avion au moment où elle attendait de savoir si l'un de ses romans se trouvait sur la New York Times Best Seller List. Hilarant. Elle nous lit ensuite une liste de 10 points sur comment écrire un livre à la Maggie Stiefvater. On a bien rit quand elle a remarqué qu'elle avait oublié d'écrire le point numéro 7! Après, elle nous rappelle qu'elle ne pleure jamais devant un livre ou un film et se moque de nous haha. Et bien sûr, entre temps, elle fait des drôles de têtes...




Tout ça pour nous dire à la fin d'oublier tous les conseils qu'elle venait de nous donner parce que chacun écrit à sa façon :) Pour terminer, il y a une session Questions-Réponses. Bizarrement, on a beaucoup parlé de sa fameuse recette de brownies...

S'ensuit une longue queue (et oui, je suis tellement intelligente que j'ai laissé passé tout le monde avant moi et que j'étais l'avant dernière... hum) pour avoir nos livres signés et une photo avec l'auteur.




15h40, c'était fini. Je suis repartie le sourire aux lèvres et avec un sac chargé de livres. Marie m'avait dit que j'allais adorer Maggie, et elle avait bien raison!

Un grand merci au magasin Foyles, j'espère qu'ils organiseront d'autres rencontres avec des auteurs!

20 novembre 2011

[Chronique] The Returners - Gemma Malley

  

THE RETURNERS


Lecture VO (anglais)
Date de parution: Le 1er février 2010
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 288
Éditeur: Bloomsbury






Que se passe-t-il lorsque ton passé ressurgi et que tu n’aimes pas ce que tu vois?
La vie de Will Hodges est un désastre. Sa mère est morte, il n’a pas d’amis et il pense être suivi par un groupe étrange composé de personnes qui ne cessent de lui dire qu’ils le connaissent. Mais Will ne se rappelle pas d’eux… au début. Et lorsqu’il s’en souvient, il n’aime pas ce qu’il voit dans ses souvenirs.
Un roman saisissant qui remet en question la responsabilité de nos actions.


Chronique:

Je croyais que ce livre était un spin-off de la saga La Déclaration, mais je m’étais trompée. The Returners est un livre unique, dans les deux sens du terme. Décidément, Gemma Malley écrit de fantastiques livres.

J’aime le côté mystérieux de la couverture : on ne voit pas les visages des personnes, on se demande pourquoi il y a des pierres tombales en bas et enfin, le titre en rouge ne passe pas inaperçu.

Comme pour La Déclaration et La Résistance, je trouve le début intéressant mais pas au point d’être scotchée au livre. La seconde partie en revanche, lorsque le mystère est dévoilé, est meilleure. Tout à un sens. Je ne pouvais plus lâcher le bouquin. Lu en anglais, le niveau n’est vraiment pas difficile. L’écriture est simple, adapté à un publique jeune malgré la dureté des thèmes.

Angleterre, 2016. Will est un adolescent anglais qui vit avec son père. Depuis le décès de sa mère il n’est plus le même, l’ambiance dans la maison est tendue. Pendant la nuit il fait des cauchemars qui lui paraissent réels et durant la journée il croit être suivi par un groupe de personnes. Quelques fois c’est une jeune fille qu’il remarque, puis d’autres il s’agit d’un vieil homme. Un jour, l’un d’eux vient lui parler et affirme le connaître. Will est sûr de n’avoir jamais vu ces gens-là. Mais petit à petit, il va se souvenir, bien qu’il refuse d’y croire au début. Si sa vie a été bouleversée une fois, elle va l’être une seconde fois. Ou peut-être l’a-t-elle été plusieurs fois ?

Tout au long de ma lecture, ce livre était un vrai mystère pour moi. De temps en temps je recollais les pièces du puzzle : parfois j’avais raison, parfois j’avais tort. J’ai été bluffée. Je m’attendais à certains événements, ils se sont avérés meilleurs. Plus de tension, plus de mystère…

A plusieurs reprises je me suis retrouvée confuse. Je ne savais plus ni qui ni que croire, à qui faire confiance. J’adore quand on me tourne en bourrique ainsi, après quoi bien évidemment il me faut comprendre le pourquoi du comment. Politique, terrorisme, amour, violence, Histoire, mystère, policier, paranormal, voici les grands thèmes du livre. Des ingrédients qui donnent un livre explosif. Les événements du passé sont racontés avec tellement de précision que j’en étais dégoutée, la vérité est tellement dure. Ce livre vous ouvrira les yeux.

La fin est une fin comme je les aime. L’auteur nous donne une conclusion satisfaisante mais en même temps laisse une porte ouverte. Cette aventure n’est pas finie, ce n’est que le début. Je pense que la fin laisse présager un meilleur futur, mais que tout reste à faire. 

Anecdote: la date du prologue est le 18 juillet. Saviez-vous que le 18 juillet est le 199e jour de l'année - 200e dans une année bissextile? Merci mon cours d'espagnol ^^ J'aime quand le livre que je lis à un rapport avec mon présent!

***


Citations : “The one who fought back. You should learn from him. All of you. If he can do it, you can too. You can change everything. And even if you can’t change everything, you can change some things. Just some things can make a difference.” (Désolée, j’ai oublié de noter la page).

“I sat down on one of those benches that have people’s names on them, dead people, dead people who used to sit there before you did, maybe before you were even alive.” (Prologue)

J’en ai vu moi sur le bord de la Tamise:

19 novembre 2011

[Chronique] Firespell - Chloe Neill






FIRESPELL



Lecture VO (anglais)
Date de parution: Le 14 octobre 2010
Lecteur: Jeunesse
Nombre de pages: 292
Éditeur: Gollancz






Lily Parker est la petite nouvelle au lycée privé Sainte-Sophia. Ses parents sont partis pour un an à l'autre bout du monde en la laissant dans ce pensionnat d'adolescentes riches et snobs. Heureusement, la compagne de chambrée de Lily détonne dans le paysage : Scout est excentrique et connaît les lieux comme sa poche. Mais elle lui dissimule des choses. Ses mystérieuses activités nocturnes intriguent Lily, qui va tout faire pour découvrir ce qui se trame dans les sous-sols de Sainte-Sophia.


Chronique:

Depuis sa sortie, ce livre me tentait beaucoup, tout comme sa saga qui s’inscrit dans le genre Paranormal/Urban Fantasy. J’étais très contente lorsque je l’ai trouvé dans la librairie. La couverture de celui-ci – tout comme les suivantes – sont superbes. J’aime beaucoup la fille avec sa bougie puis le fond noir. On peut anticiper l’ambiance du livre.

‘We need to talk’
Lily Jones est envoyée à Saint-Sophia, situé à Chicago, lorsque ses parents professeurs décident de partir faire des recherches pendant deux ans en Allemagne. Lily n’a pas envie de quitter Sagamore, New York, ni de ne plus voir ses parents pendant aussi longtemps, mais elle y est obligée.
Le jour où elle rentre dans cette école, vieux bâtiment imposant et immense, elle a peur de ne pas s’y sentir chez elle. L’endroit lui donne froid dans le dos. Dès son premier jour elle fait la rencontre de la directrice Foley, de sa compagne de chambre Scout et des trois pestes – Veronica, Amie et Mary Katherine.
Elle a à peine le temps de se faire à sa nouvelle vie qu’elle remarque que sa sympathique et excentrique amie Scout lui cache des choses. Elle part au milieu de la nuit pour revenir le matin, un peu avant le début des cours. Lily trouve ça bizarre et décide de la suivre un soir… Un détail qui m’a fait rigoler à plusieurs reprises concerne les références à Nancy Drew (‘Stop playing Nancy Drew !’).   


Après un premier chapitre un peu lent – introduction oblige – le livre devient intéressant. On a tout aussi envie de savoir ce que Scout trame. Les descriptions de l’endroit sont vraiment réalistes, je crois que j’ai eu la chair de poule à plusieurs reprises. Il est aussi facile pour le lecteur de se situer étant donné que l’auteur décrit extrêmement bien la ville. Les détails de lieux permettent une certaine crédibilité.

L’intrigue quant à elle est très bien menée. Le mystère est très bien entretenu jusqu’au moment où, bien sûr, Scout lui explique tout. L’histoire tient debout et on a envie d’en savoir plus, autant sur les origines que sur ce qui va se passer ensuite. Le monde crée par l’auteur est énorme. On veut en savoir plus sur la directrice, Mme Foley, sur les parents de Lily, sur les groupes de jeunes… oups. Je ne peux pas aller plus loin au risque de vous en dire trop !

Boys, boys, boys… il y en a ne vous inquiétez pas !
Côté relations amoureuses, vous serez servi et je suis sûre que comme moi, vous en voudrez plus ! Les thèmes ‘famille’ et ‘amitié’ sont très présents dans le livre et sont d’une très grande importance. Je ne peux pas en écrire plus au risque d’en dévoilé la trame, comme je l’ai écris dans le paragraphe précédent, mais sachez que vous serez surpris.

Côté personnages, Lily est une fille forte, peut-être pas autant que notre chère Katniss, mais je suis sûre que vous l’aimerez.  Elle se pose exactement les mêmes questions que le lecteur, même si des fois ce dernier en sait plus qu’elle. Du coup, le livre est agréable à lire.
Scout est vraiment surprenante. J’aime son côté fofolle et son style. C’est une rebelle dans une école de clones – toutes bosseuses, toutes en uniforme… elle devient vite attachante. Elle vous fera rire avec ses répliques mordantes.
Les trois pestes, surtout Veronica, vous feront crier de rage. Elles sont vraiment méchantes et manipulatrices. Vous les détesterez mais peut-être que comme moi vous vous y attacherez d’une certaine manière. Et sans leur présence, certaines choses ne seraient pas arrivées…

Il y a cependant une chose qui m’a soulé tout au long du livre, c’est l’utilisation du mot ‘notwithstanding’. Je vous assure. L’auteur l’utilisait à toutes les sauces. J’aurais du les compter, mais ça doit avoisiner dans les cinquante fois.


Lisez absolument ce livre si vous aimez les histoires d’amour mais pas celles à l’eau de rose, si vous aimez le suspens, l’action, le paranormal, la magie ou les écoles étranges.

17 novembre 2011

[Chronique] Isidore Tiperanole et les trois lapins de Monceau-les-Mines - Pierre Thiry (Illustrations de Myriam Saci)






Isidore Tiperanole et les trois lapins de Monceau-les-Mines



Lecture VF
Date de parution: Le 2 août 2011
Lecteur: Enfant
Nombre de pages: 67
Éditeur: Books on Demand









A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.- Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous. C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines et vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être.


Chronique:

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines est une lecture rapide : la police d’écriture est grande et il y a seulement 67 pages. Ce conte pour enfants, que même les adultes peuvent lire, est divertissant. J’ai passé un agréable moment bien que certains points m’aient dérangé.


Trois frères sont amoureux d’une seule et même hermine, la princesse Ermelinde. Chacun d’entre eux veut la conquérir à sa manière : l’un par son statut de gendarme, l’autre par son talent de créateur de glaces et le dernier en récitant ses poèmes. Un seul problème les empêche d’atteindre la princesse à la beauté inégalable : Isidore Tiperanole, le redoutable concierge. Mais les trois lapins n’ont pas dit leur dernier mot…

Ce livre reprend les mêmes ingrédients que n’importe quel conte. On a l’impression de retomber en enfance et de croire à nouveau à ce genre d’aventures où tout est possible. En ce qui concerne les illustrations, elles sont tellement simples qu’on dirait qu’un enfant les a dessinées. Les plus jeunes apprécieront car ils s’identifieront  au coup de crayon de l’illustratrice. Moi-même je trouve que ça colle avec le livre. Mais contrairement aux illustrations représentant Ermelinde, que je n’ai pas aimé, j’ai trouvé adorables celles des lapins. Et j’ai bien ris en voyant Isidore. Moi qui avais du mal à me le représenter en lisant, les dessins m’ont bien aidé.

La mise en page n’est pas terrible. Le défaut de s’auto-publier je suppose. La syntaxe et la ponctuation ne sont pas le point fort de ce livre, mais j’ai tout de même apprécié les rimes. L’auteur en a écrit dans les poèmes de Justin mais aussi tout au long du texte. On ne s’en rend pas automatiquement compte, mais au fur et à mesure on remarque que plusieurs phrases finissent par un même son. Essayez de le lire à voix haute – ce qui est le principe d’un conte, être lu à voix haute – et vous verrez comme ça rend bien et que c’est sympa.

Autre chose que j’ai remarqué, c’est que l’auteur se répète à plusieurs reprises au début. Comme l’utilisation de Montceau-les-Mines à chaque paragraphe. Je crois qu’on avait compris que ça se passait à Montceau-les-Mines ! Et puis il y a aussi le côté Princesse-château-Empire vs. modernité-pilotage d’avions-utilisation des microscopes-navigation dans les airs. I mean, seriously ? J’ai eu du mal avec ça. Je sais que c’est un conte, que c’est un monde imaginaire, mais cette facette de l’histoire m’a un peu dérangé.

Mis à part ça, on voit bien que l’auteur connaît les lieux, qu’il sait de quoi il parle. Il s’est inspiré de la réalité pour établir le cadre de son histoire – c’est en contemplant trois lapins sur les bords de la Bourbince, à Montceau-les-Mines même, qu’il en a eu l’idée. Un bon point pour M. Thiry.

Les trois frères – Arthur, Theobald et Justin – m’ont fait penser aux Trois Petits Cochons tout au long de ma lecture. La partie avec Isidore et les trois lapins qui vont le voir successivement m’a rappelé Le Petit Chaperon Rouge. Bien joué. C'est la preuve d'une bonne maîtrise du genre!

La partie que j’ai préférée est celle du concierge Isidore qui reçoit la visite des trois lapins successivement. C'était très drôle. Avec l'imagination débordante que j'ai - sans vouloir me vanter - je me suis régalée avec ces scènes-là. Et la fin, comme toutes celles des contes, nous offre une jolie moralité. J’ai refermé ce livre avec les yeux pleins d’étoiles... Je lirai donc ce conte à des enfants avec plaisir.

Merci à l’auteur de m’avoir envoyé le livre, sachant que je suis à l’étranger et qu’il a eu l’amabilité de me le faire parvenir, ainsi que de me l'avoir dédicacé. Merci aussi à l’illustratrice, qui est une amie à moi, pour nous avoir mis en contact.

15 novembre 2011

Nouvelle couverture: Once

La suite d'Eve d'Anna Carey sera bientôt publiée, et la couverture a été dévoilée. La voici. Je la trouve superbe, j'aime les couleurs, et je suis contente que la maison d'édition continue dans le même style. Vous aimez vous? 


14 novembre 2011

Concours: A Year in the Books



TERMINÉ


Oui. En effet. Le blog a un an (14 octobre). Enfin! Le jour tant attendu! Un an de lectures, de rencontres, que ce soient des auteurs ou d'autres blogueurs. Bref que du bonheur!

D'ailleurs je me suis fait un petit plaisir pour fêter ça et je me suis acheté Bleu Saphir (que vous verrez dans le IMM d'octobre). J'ai adoré Rouge Rubis, alors j'ai hâte de me plonger dans sa suite. 

Mais cette journée incroyable ne s'arrête pas là! Pour fêter cet événement, j'organise un concours! Aaaah je sais que c'est la partie que vous attendiez le plus, alors voici les détails du concours:

EDIT

Concours international:

- Quoi faire: laissez un commentaire sur cet article en précisant quel est le livre que vous voulez absolument lire et pourquoi, as simple as that. N'oubliez pas de me donner votre adresse e-mail pour vous contacter si vous avez gagné.
- Prix: le livre que vous avez choisi via The Book Depository ou via Amazon si vous êtes de France, Belgique, Luxembourg ou de Suisse pour les livres en français.
- Date limite: le 14 décembre 2011.

Bonus:
- Membre: +3
- Nouveau membre: +1
- Article partagé: +2 (Twitter, Facebook, blogs...)

Note: Si je dépasse les 100 membres, un autre cadeau sera en jeu!

  • For English speakers, you can enter this giveaway as long as The Book Depository ships to your country :)  Just tell me in the comments which book you really want to read and why. You will win it! Don't forget to give me your e-mail address!
  • Para los hispanohablantes, podéis participar en el concurso solamente si The Book Depository entrega libros a vuestro país :) Lo único que tenéis que hacer es dejar un comentario en esta entrada diciéndome qué libro os morís por leer y por qué. Recibiréis ese mismo libro. ¡No os olvidéis de escribir vuestro e-mail! 

10 novembre 2011

Gwen et Gideon ont un visage!

La news a été mise en ligne il y a peu. Le film basé sur le livre Rouge Rubis aura bien lieu et les acteurs qui incarneront Gwen et Gideon ont été choisis parmi des centaines de jeunes Allemands. Sans plus tarder, voici leurs visages...

Maria Ehrich et Jannis Niewöhner
Ne me demandez pas comment se prononce le nom du mec! J'aime bien la fille qui incarnera Gwen, même si bien entendu je me l'imaginais autrement. Pour ce qui est du garçon, je le trouve trop jeune pour faire Gideon. Peut-être que d'ici à ce que le film soit tourné, il sera différent, plus vieux ou que son jeu d'acteur sera bon, ce qui me fera oublier ce que je viens d'écrire à l'instant.

Quel est votre avis? Avez-vous hâte de voir ce(s) film(s)?

Nouvelle couverture: Aguas oscuras

Voici la couverture espagnole du livre Fateful (Aguas oscuras en espagnol ce qui se traduirait par Eaux sombres en français (ce qui ferait un joli jeux de mot sombre/sombrer lol)), écrit par Claudia Gray. J'aime beaucoup le fait qu'ils aient gardé le même thème que les versions anglaises. Le seul hic c'est la fille. Tess est blonde!!!!! Ces cheveux ne sont pas aussi courts et elle ne s'habille certainement pas comme ça! Mais j'adore tellement ce livre que je serai capable de l'acheter en espagnol quand même :)



5 novembre 2011

Nouvelles couvertures: Fated, Wake & Revelación


Alyson Noël, l'auteur de la saga Éternels, a publié sur son profil Facebook la couverture du premier tome de sa prochaine saga, Soul Seekers. J'ai hâte d'en savoir plus sur l'histoire...


J'aime beaucoup la police du titre, j'adore les couleurs utilisées (le violet étant ma couleur préférée), et j'adore les cheveux au vent de la fille, qui plus est avec de longues boucles d'oreilles (ce que j'aime porter). Ajoutez à ça le côté sombre avec des arbres et des oiseaux, puis la lumière au niveau du titre... Je craque! 

Pour information la saga se composera de Fated (en vente le 22 mai 2012 aux US), Echo, Mystic et Horizon (courant 2012-2013). J'adore les titres! Et vous, qu'en pensez-vous?

EDIT: Voici la couverture UK. J'adore la police d'écriture!


***


J'adore la police du titre. En ce qui concerne l'image, je trouve original de nous montrer ce qui se passe sur terre et sous l'eau. La partie que je préfère c'est la lune et les étoiles qu'on voit à peine. C'est joli en contraste avec les bulles dans l'eau. Le phare m'intrigue, je me demande quelle sera son importance dans le livre - s'il en a une. Par contre le visage de la fille ne me plaît pas, ses yeux sont bizarres (à cause du maquillage et d'être sous l'eau je suppose). 


Anissa B. Damom a enfin dévoilé la couverture de son deuxième roman, suite de Éxodo. Vous pouvez lire ma chronique du premier livre ici. J'avais adoré le premier tome, du coup j'ai trop hâte de lire la suite. Il sort le 15 novembre dans les pays hispanophones. 

La couverture de ce deuxième tome est semblable à celle du premier, le bleu remplaçant le rouge, le garçon remplaçant la fille (Christian > Lena). Que dire à part que cette couverture est superbe? Le jeu entre ombre et lumière est super, dans un décors que j'aime - la forêt, la position du jeune homme (Christiaaaaan ♥_♥) qui semble souffrir... Tout indique que Revelación sera gé-ni-al!

30 octobre 2011

In My Mailbox (12)

 
Voici mon douzième In My Mailbox! J'en ferai un tous les mois :)

IMM est un meme créé par The Story Siren, une idée empruntée à Pop Culture Junkie
Il suffit de montrer chaque semaine les livres achetés ou empruntés etc., aussi bien les goodies.

Tout le monde peut y participer! C'est plutôt sympa de voir ce qu'ont eu les autres, ça nous donne même des idées parfois.

______________________________________

Voici le IMM d'octobre.

Achetés:


Enthralled: Paranormal Diversions (Goodreads)
The Name of the Star signé (Goodreads)
Entangled (Goodreads)

______________


Silence signé (Goodreads
A Discovery of Witches (Goodreads)
Glow (Goodreads)



et

un sac pour les accros des livres


Ce qui donne ce joli tableau


Sans oublier LES livres que j'attendais avec impatience...


Bleu Saphir (Amazon.fr)


Fateful (Goodreads)
Ce qui a donné à peu près ça...



De l'auteur:



Isidore Tiperanole et les trois lapins de Monceau-les-Mines

 Empruntés:


Immortal (Goodreads)
The Returners (Goodreads)
Firespell (Goodreads)



Et vous, qu'avez-vous eu?